Doleuze serait positif aux coupe-faim

Autres informations / 19.05.2008

Doleuze serait positif aux coupe-faim

Testé positif à

l’issue d’un contrôle de routine à Hongkong, Olivier Doleuze n’a pu monter Balius (Mujadil) dans la Singapore Cup (Gr1)

de samedi. Cependant, les dernières informations relayées dans la presse de

Hongkong indiquent que le jockey français pourrait bénéficier d’une certaine

clémence, s’agissant d’une irrégularité moins grave que celle de 2003,

lorsqu’il a été mis à pied six mois suite à contrôle positif à la cocaïne. Il

s’agirait en effet cette fois, selon le quotidien local South China Morning Post, d’un type de substances tout à fait

différent, puisqu’on évoque des coupe-faim.

Quoi qu’il en

soit, les Japonais auraient de toute manière fait des difficultés pour laisser

le Français entrer sur leur divin territoire en raison de l’affaire de 2003. Or

l’entourage de Good Ba Ba (Lear Fan),

possible candidat au Yasuda Kinen (Gr1, le 08/06), veut absolument que le

jockey lui soit à nouveau associé. La Japan Racing Association tente donc de convaincre

l’immigration nippone de laisser Olivier Doleuze exercer son métier sur

l’archipel pour une après-midi…