: evenement international

Autres informations / 04.05.2008

: evenement international

 

[Titre] LE JUBILE DE

COLOGNE

La société des courses

de Cologne prépare activement une réunion exceptionnelle, le 28 septembre

prochain. Elle compte ainsi fêter, avec faste et passion, son 111e

anniversaire. Placée sous le signe du jubilé, Cologne proposera ce jour-là les

allocations les plus élevées, jamais offertes en Allemagne, pour une seule

réunion. Benedikt Fassbender, le directeur général des Courses de Cologne, a

bien voulu nous expliquer les raisons et objectifs de ce grand jour. Il nous a,

aussi, détaillé les modalités de participation à cette réunion de gala.

 

JDG – Pourquoi célébrer

les 111 ans de la société des courses de Cologne ?

BF :

111 a un

sens important à Cologne. Ce n’est pas facile à expliquer… mais le carnaval de

Cologne débute le 11 novembre, c’est pourquoi le 11/11 est une date particulière

et par conséquent 111 est un anniversaire important pour la Société des courses de

Cologne.

 

Comment est venue

l’idée d’organiser un jubilé pour cet évènement ?

Le

Prix d’Europe (Preis Von Europa, Gr1), qui se court sur 2400m, a toujours été

une course à part pour Cologne. La course a été créée au début des années 60

comme une célébration de l’idée européenne et, pendant ses premières années,

c’était une des courses les plus riches d’Europe. Cette fois, nous avons voulu

célébrer le jubilé et créer un nouvel évènement international autour du Prix d’Europe.

Nous pensons que le jubilé générera beaucoup d’affluence et nous espérons avoir

plus de 20.000 personnes ce jour-là. Les courses sont populaires à Cologne et

nous avons un public compris entre 15.000 à 20.000 personnes lors de nos

grandes journées.

 

Quelles seront les

particularités de ce meeting ?

Le

meeting aura lieu le dimanche 28 septembre, c’est-à-dire le week-end juste

avant l’Arc. Il n’y a pas de courses de plat de haut niveau ce week-end là en

France. Ce sera la réunion de courses la mieux dotée d’Allemagne jusqu’à ce

jour. Autour du Prix d’Europe (Gr1) et du Grosse Europa Meile (Gr2), il y a

aura l’appoint de huit autres courses, dotées chacune de 111.000€

d’allocations. Toujours le nombre 111 ! Cela signifie aussi qu’il y aura

un minimum d’1.100.000€ distribués pour des chevaux de chaque âge, aptitude et

catégorie. Il y aura quatre Listeds dont deux pour les 2ans, une sur 1.300m

pour les 3ans et plus et une sur 1.600m pour femelles de 3ans et plus. Grâce à

leur allocation exceptionnelle de 111.000€, ces Listeds seront parmi les mieux

dotées d’Europe. En complément, nous proposerons quatre handicaps, deux sur la

distance de 1.600m et deux sur celle de 2.200m. Sur chaque distance, il y aura

un handicap de type 2 et un de type 3. Les handicaps de types 2 sont ouverts aux

chevaux dont la valeur française est comprise entre 30,5 et 41. Pour ceux de

type 3, la valeur française est comprise entre 25 et 32. Je pense que l’allocation

de 60.000€ remise au premier devrait attirer de nombreux entraineurs et propriétaires

qui ont des chevaux dans ces catégories.

 

A quoi ressemble la

piste de Cologne ?

Cologne

a une des pistes allemandes les plus équilibrées. On court corde à droite, avec

une belle ligne droite de 600m et des virages amples et bien dessinés. Les parcours

de 1.300, 1.500 et 1.600m n’ont qu’un seul tournant et celui des 2.200m en

comporte deux. A la fin de septembre, le terrain est généralement bon.

Exceptionnellment, il peut être plus souple mais jamais collant.

 

Quelles sont les

conditions d’engagement ?

Les

premiers engagements pour les huit Listeds et les handicaps sont fixés au mardi

6 mai. Cet engagement initial s’élève à 1.600€ dont 800€ dus immédiatement et

les 800€ restants au 3 juin. Les chevaux peuvent être engagés dans plusieurs

courses dès lors que la décision de l’épreuve retenue est prise à la date de

clôture, le 16 septembre. A cette date, il y a un versement supplémentaire de 1.600€.

Dans

le cas des handicaps seront retenues les valeurs officielles des chevaux dans

leur pays. S’il y a trop d’engagés, nous créerons course supplémentaire dotée

d’au moins 30.000€. Ce sera effectif s’il y a plus de huit chevaux éliminés

dans une course.

 

Concernant les gains,

sont-ils nets, sans retenues ?

Non,

en Allemagne, il existe une taxe spécifique sur les allocations remportées par

les chevaux entraînés à l’étranger. Néanmoins, chaque propriétaire a la

possibilité de se faire enregistrer par avance et d’être ainsi exempté de cette

taxe. Les propriétaires de tous les chevaux engagés devraient prendre contact

avec le Jockey-Club allemand et demander comment s’enregistrer pour bénéficier

de cette exemption S’ils le font et même si leurs chevaux sont entraînés à

l’étranger, ils percevront l’allocation intégrale.