Il y aura 90 boxes supplementaires a bordeaux

Autres informations / 24.05.2008

Il y aura 90 boxes supplementaires a bordeaux

 

Membre de la première heure du Défi du

Galop, la société des Courses de Bordeaux est un pôle régional évident. Le Défi

est l’occasion de faire un tour d’horizon avec Yves Bournazel, son Président.

 

JdG – Quel est le volume d’activité de

Bordeaux ?

Nous avons 32

journées de courses en 2008 auxquelles il faut ajouter 4 réunions transférées

de La Teste. Si

on se limite aux seules journées PMU, on arrive à 12 réunions dont deux

disposent de Quintés, une en plat et un au trot. Nous avons le Grand National

du Trot une année sur trois et c’est le cas cette année.

Nous courrons

dans les trois disciplines, plat, obstacle – haies et steeple – et trot.

 

Comment se présente l’édition du Défi du

Galop ?

De la plus

belle des façons. Nos pistes sont en très bel état et ont fait l’objet d’une

préparation sans souci. Nous disposons d’un arrosage automatique qui nous

permet de les maintenir au mieux. Grâce au Défi, cette journée est l’assurance

de voir beaucoup de personnes sur l’hippodrome. Il faut dire que l’association

qui gère le Défi organise par elle-même une partie des invitations.

 

Quelles modifications récentes peut-on

relever ?

Le principal a

été fait du côté du restaurant panoramique, refait en 2006. Il y a aujourd’hui

une capacité d’accueil de 150 couverts auxquels il faut ajouter 160 places

situées dans l’espace brasserie. Avec deux salles supplémentaires, nous pouvons

accueillir toute sorte de manifestations, y compris venant du monde des

entreprises.

 

Et à venir ?

Nous avons

réalisés 26 boxes en 2005 qui vont être complétés par un projet de 90 nouveaux.

Sans doute en 2010. Il nous reste à entériner les soutiens avec les

collectivités locales. Il faut ajouter que ce projet inclut un manège, en 2009,

pour le Comité Régional d’Equitation qui réside sur le site. Il n’est pas

question de faire stationner de chevaux sur l’hippodrome mais seulement de les

accueillir pour les courses ou les séances d’équitation.