Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Christophe baillet et les « indian rocket » : la belle entente

Autres informations / 30.06.2008

Christophe baillet et les « indian rocket » : la belle entente

Dimanche 29 juin, Saint-Cloud. Dans

le Prix de l’Esprit d’Equipe (F), réservé aux inédits de 2ans, l’examen au rond

de présentation apportait déjà les solutions au « problème » posé. Faylan (Indian Rocket) et Spirit of The King (Kingsalsa) étaient

les plus « prêts ». Sur la piste, leurs physiques avancés se sont

pleinement confirmés et ont permis à ces deux juvéniles d’occuper les deux

premières places. Le premier nommé a devancé le second après s’être

immanquablement et simultanément détachés du reste du peloton. « Quand les chevaux sont bons et qu’il

y a du travail derrière, on peut penser à de jolis débuts, notait Christophe

Baillet, entraîneur du lauréat. Cela fait deux ou trois mois que je sais qu’il

avance. C’est un poulain estimé. Par rapport à Bluster, qui lui allait sur

1.000m, nous avons préférer attendre des courses sur 1.400m avec Faylan. »

« Il y a un mois et demi déjà, M.

Baillet m’avait déjà parlé de Faylan, a déclaré Olivier Peslier, son

partenaire. Je savais qu’il était prêt pour cette course. Je n’ai pas eu à

forcer et j’ai imprimé un bon rythme pour handicaper les autres. »

Dans la phase finale, Faylan a gardé ses adversaires en respect sans avoir à

puiser dans ses ressources. Seul Spirit of The King restait à une distance

« serrée » d’une longueur et demie alors qu’il fallait compter quatre

longueurs pour trouver Baratom

(Beaudelaire), nettement moins affûté que les deux premiers.

La réussite des « Indian

Rocket » de 2ans, présentés par Christophe Baillet, ne s’est une nouvelle

fois pas démentie. L’entraîneur a notamment Bluster (Indian Rocket), gagnant de ses deux premières courses et

troisième du Prix la Flèche

(L) derrière les très bonnes Percolator

(Kheleyf) et Bargouzine (Stravinsky).

Il possède également dans ses boxes, Arkawa

(Indian Rocket) qui a enregistré une deuxième place et deux victoires dont la

dernière dans une course « B » à Fontainebleau et Kenz (Indian

Rocket), lauréate à Saint-Cloud pour ses débuts avant de prendre une bonne

quatrième place dans une course A.