Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Curragh (irl.)

Autres informations / 29.06.2008

Curragh (irl.)

 

Sapphire Stakes

Gr3

1er        TAX FREE (H6)        Adrian Nicholls

            Tagula

& Grandel (Owington)

            2e

mère : Fernlea (Sir Ivor)

            Pr. :

Ian Hewitson

            El. :

Denis et Mme Teresa Bergin

            Entr. :

David Nicholls

2e         BENBAUM (H7)

            Stravinsky

& Escape to Victory (Salse)

            Pr. :

Ransley, Birks & Hillen

            El. :Dr

T A Ryan

            Entr. :

Mark Wallace

3e         DESERT LORD (H8)

            Green

Desert & Red Carnival (Mr. Prospector)

            Pr. :

Bull & Bell Partnership

            El. :

Cheveley Park Stud Ltd

            Entr. :

Kevin Ryan

Ecarts : 1.1/4, 2.L, (8

partants). Temps : 59’’03

Autres partants : Le Cadre

Noir, Myboycharlie, Elletelle, Contest, Senor Benny.

 

TAX FREE DEVIENT UN SPRINTER DE REFERENCE

Après une carrière entamée par la

voie des handicaps, Tax Free (Tagula) a attendu le mois de mai 2007, soit lors

de sa cinquième année, pour triompher au niveau Groupe. Ce premier succès

allait être suivi par un autre, obtenu en France dans le Prix du Petit Couvert

(Gr3) en septembre, à Longchamp. Le poids des années ne semble pas atteindre ce

pensionnaire de David Nicholls qui a gagné une Listed le 2 juin à Naas. Ce

dimanche, il a fait sien son troisième Groupe 3. Tout de suite bien placé,

couvert par Desert Lord (Green Desert), un lauréat du Prix de l’Abbaye de

Longchamp (Gr1), il a réagi à l’accélération de Benbaum (Stravisnki) et se

retrouvait en tête à 100m de l’arrivée pour maîtriser ma situation avec une

certaine aisance. Non sans humour, David Nicholls déclarait après le succès de

son 6ans : « C’est un cheval très costaud et pour le battre, vous

avez intérêt à enlever votre casaque… »

Myboycharlie (Danetime), lauréat

si impressionnant du Prix Morny l’été dernier à Deauville, a, une nouvelle

fois, déçu. Malgré un parcours favorable, il n’a jamais été en mesure de se

mêler à la lutte quand les choses sérieuses ont commencé.