Etoile d’ainay, pleine d’epalo

Autres informations / 23.06.2008

Etoile d’ainay, pleine d’epalo

Nicolas de

Lageneste nous a appris qu’Etoile

d’Ainay (Dom Alco) était confirmée pleine d’Epalo (Lando), un des étalons

vedettes du Haras de Saint-Voir. La jument volante, entraînée par Emmanuel

Clayeux (après avoir construit une première partie de son palmarès chez

Guillaume Macaire), a, en dépit d’une carrière perturbée par des problèmes de

jambes, procuré à son entourage de merveilleux moments. Titulaire de douze

victoires et huit places en vingt-deux sorties, elle n’a, de la sorte,

quasiment jamais déçu. Capable de rentrer victorieusement à Auteuil après un an

d’absence, comme ce fut le cas en 2006 et 2007, Etoile d’Ainay avait en outre

une vraie « gueule ». Son port de tête élégant, légèrement

encapuchonné, en faisait une jument de courses reconnaissable entre toutes. Son

titre de gloire reste son succès de début d’année dans le 121e Grand

Prix de Pau (Gr3), auquel il faut ajouter cinq victoires à Auteuil dont une

dans le Prix Christian de Tredern (L). En province, sa performance la plus

remarquable est sa quête du Grand Steeple-chase de Craon 2005. C’est ce

printemps, avec l’apparition récurrente de ses problèmes de santé, que la mise

à la retraite sportive a été décidée par Stéphane Milaveau, son éleveur et

propriétaire associé.