Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Archipen…kock dans le summer mile

Autres informations / 13.07.2008

Archipen…kock dans le summer mile

Samedi 12

juillet, Ascot (GB).

Cesare (Machiavellian) avait beau

être favori du Summer Mile (Gr2) d'Ascot, tout le monde attendait le retour de Ramonti (Martino Alonso), celui qui

allait peut-être redorer le blason terni de Godolphin. Or nous avons eu droit

ce samedi à Ascot à une toute autre histoire puisque Archipenko (Kingmambo) n'a laissé aucune chance à ses rivaux,

prenant la tête de la course au bout de 400m, et ralliant le poteau somme toute

assez facilement, s'étant mis hors de portée du retour de la surprenante Barshiba (Barathea) que l'on n’imaginait

pas à pareille fête.

Archipenko

était à 11/1 car ce cheval a un itinéraire surprenant, difficile à apprécier

par les observateurs anglais. Il vient en effet de gagner la Queen Elizabeth II

Cup (Gr1) à Hongkong, après de bonnes sorties à Dubaï où il gagna et termina 3e

de La Dubaï Duty Free (Gr1) derrière Darjina et Jay Peg. Ces bonnes

performances sont l'œuvre de son nouvel entraîneur, le Sud-Africain Mick de

Kock, qui vient précisément d'amener 20 chevaux à Newmarket pour courir cet été

en Europe, après sa retentissante campagne dans l'émirat.

Comble

du retournement, Archipenko, aujourd'hui âgé de 4ans, était préalablement

entraîné par Aidan O'Brien pour le compte du team de Coolmore. Ce qui a tout de

suite conduit Mick de Kock à remercier, ce samedi à Ascot, John Magnier pour

avoir bien voulu céder Archipenko avec lequel il eût surtout des déceptions à

3ans. Si l’on excepte sa première victoire dans le Derrinstown Derby Trial (Gr2)

au Curragh. Entre le Derby d'Epsom (Gr1), les Eclipse Stakes (Gr1) et enfin le

Prix du Moulin (Gr1), il ne montra rien de bon au team de Ballydoyle qui le

vendit donc à Cheikh Mohammed.

C'était

sans compter sur le magicien sud-africain qui a déclaré après cette victoire

facile qu’« Archipenko est surtout

un cheval très intelligent à qui il faut savoir parler. Je lui dois beaucoup

depuis Dubaï, et il devient un cheval fantastique qui fait tous les jours de

vrais progrès. J'hésite pour l'instant entre les Sussex Stakes et l'Arlington

Million pour sa prochaine sortie. » Il faut admettre que sa

performance de ce samedi est excellente d'autant qu'il rendait beaucoup de

poids au favori  Cesare ainsi qu'à

Barshiba. Son jockey Kevin Shea ne tarissait pas d'éloges : « Archipenko est bien ce que nous supposions,

un petit champion. D'autant que je suis parti un peu trop tôt et j'ai cru que

j'allais être rattrapé sur le poteau, mais heureusement il a un cœur énorme, et

il nous l'a monté aujourd'hui Ascot. »

Drôle

de journée qui a vu Cheikh Mohammed faire la grimace à cause d'un Ramonti

décevant mais à court de compétition, puis afficher un grand sourire pour le

succès de sa récente et avisée acquisition. Même contraste pour John Magnier

qui voit filer hors de son orbite un extraordinaire étalon potentiel. En effet,

Archipenko, désormais bon gagnant de Groupe 1 et de plusieurs Groupes 2, est l’un

des chevaux les mieux nés au monde. Son père est le très recherché Kingmambo,

père cette année du crack Henrythenavigator, et sa mère, Bound (Nijinsky),

bonne performer, est la fille de Special. Ce qui signifie qu'elle est sœur de

Nureyev, et sœur de la mère de Sadler's Wells. Il s’agit là de la plus grande

famille de Claiborne Farm et, sans doute, un des deux ou trois meilleurs

papiers du monde.

 

 

SUMMER MILE STAKES

Gr2,

1er        ARCHIPENKO (M4)           Kevin Shea

            Kingmambo

& Bound (Nijinsky II)

            2e

mère :Special (Forli)

            3e

mère : Thong (Nantallah)

Pr. : Cheikh Mohammed bin

Khalifa Al Maktoum

El. : Eagle Holdings

Entr. : Mike de Kock

2e         BARSHIBA (F4)       Richard Quinn

            Barathea

& Dashiba (Dashing Blade)

            Pr. :

J C Smith

            El. :

Littleton Stud

            Entr. :

David Elsworth

3e         CESARE (H7)

            Machiavellian

& Tromond (Lomond)

            Pr./El. :

Cheveley Park Stud

            Entr. :

James Fanshawe

Ecarts : 3/4, enc (7

partants). Temps : 1’42’’16.

Autres partants : Pressing,

Ramonti, Elusive Warning, Kandidate.