Grand prix de chateaubriant

Autres informations / 15.07.2008

Grand prix de chateaubriant

Bien parti, le long du rail, Kakofonic a toujours été vu sur une 3e

ligne avant de passer à l'attaque à l'entrée de la dernière ligne droite se

rendant sûrement maître du grand animateur, Vantage Point, dans les 100

derniers mètres. Toujours vue sur un second rideau, au centre, Castagne est

« venue comme une gagnante », à mi-ligne droite, en pleine piste,

avant de devoir se contenter de la 3e place. Tchastaya est venue du sein du

peloton bien conclure pour s'octroyer la 4e place devant Kilmallock, toujours

remarqué dans le sillage de Vantage Point et Keymy, bonne finisseuse. The Devil

et Raganeyev ont eu un parcours épouvantable, étant contraint aux grands

extérieurs...

 

PRIX DE BON ABRI

Toujours vue dans le sillage du grand animateur, Nummenor, la rentrante

Shaimix est passée à l'attaque à l'entrée du dernier tournant, débordant

sûrement son aîné avant de filer vers un facile succès. Pointée sur une 5e

ligne, en seconde épaisseur, mais à l'abri, dans la ligne d'en face, Call Me Nana  a bien soutenu un effort entamé dans le

dernier tournant venant s'emparer d'une assez nette 2e place devant Spanish

Star, auteur également d'une belle fin de course.

 

PRIX DE L'AVENIR

Addition, le long du rail, et Ladouce, à son extérieur, ont pris un excellent

départ bientôt rejointes pas Matwan, très brillante et qui allait mal négocier

l'unique virage de ce sprint. Afariyas venait ensuite nettement devant les

autres pouliches. Ladouce pénétrait en tête dans la dernière ligne droite

faisant longtemps illusion pour la victoire, à quelques mètres de la corde,

mais elle allait subir une double attaque, celle d'Addition qui venait la

rejoindre, sur le fil, à son intérieur et surtout celle encore plus tranchante

d'Afariyas qui concluait la plus plaisamment, en pleine piste, pour finalement

arracher la décision offrant par la même occasion un coup de deux au régional,

Fabrice Véron. En retrait Charlotte Ki devait se contenter de la 4e place sans

jamais avoir pu faire illusion devant Matwan, qui n'a pas démérité.

 

PRIX VIEUX MANOIR

Le peloton a rapidement trouvé sa hiérarchie, évoluant deux par deux, à

un tour du but, sous l'impulsion de Major Wing qui était accompagné de Zarajak.

Kalan,le long du rail, et Speedy Silver formaient la 2e ligne devant Lunayef et

Pateese, un peu brillant. Les positions n'allaient plus évoluer jusqu'à

l'entrée de la dernière ligne droite où Zarajak tentait de mettre la pression à

Major Wing. Mais ce dernier repartait de plus belle tout au long des 500

derniers mètres contenant finalement assez sûrement l'attaque de son grand

rival. Un instant pris de vitesse à l'entrée de la dernière ligne droite,

Speedy Silver est revenu bien conclure une fois son action trouvée arrachant la

3e place à Lunayey qui a eu un excellent passage dans les 150 dernier mètres et

à Kalan qui n'a jamais été réellement en mesure de jouer un rôle plus actif

lors du sprint final, certainement contrarié par l'absence de rythme dans la

partie initiale de l'épreuve.

 

PRIX DES REGIONS BRETAGNE

Les outsiders se sont taillé la part du lion dans cette 2e épreuve où la

course en avant s'est une nouvelle fois révélée payante, les 3 premiers, à un

tour du but, composant le trio gagnant au passage du disque final... Asagild a

rapidement pris le train à son compte emmenant dans son sillage, Moldovan

Midsou et Monardia. Le peloton était très étiré au bout de la ligne d'en face

où Asagild repartait de plus belle pénétrant en tête dans la dernière ligne

droite. Mais Moldovan se décalait progressivement de son sillage venant lui porter

l'estocade dans les derniers mètres. Excellent finisseur après avoir été un

instant pris de vitesse, Midsou obtenait une très nette 3e place devant Play it

Again qui a été le seul à pouvoir revenir de la seconde moitié du peloton.

Monardia venait ensuite.

 

PRIX DE SOISY

Cette première des trois compétitions disputées en obstacle a permis à

la casque du triplement représenté Claude Cohen de réaliser un beau doublé.

Venu mettre la pression au grand animateur, Prince Normand, au bout du dernier

passage de la ligne d'en face, Mercelino a été lancé tout en dehors dans

l'ultime ligne droite par Tony Foucher faisant sûrement la différence sur le

plat. Encore en sept ou huitième position à l'entame des 600 derniers mètres,

Sudamy a tracé une plaisante fin de course venant subtiliser l'accessit

d'honneur dans les dernières foulées à Prince Normand, auteur d'excellents

premiers pas en compétition. Trèfle Basc a bien conclu, en retrait, devant

Vision Special, constant figurant.

 

PRIX SIROL

Les couleurs de Général du Lupin à l'honneur ! Entraîné par Arnaud

Chaillé-Chaillé et propriété d'Annick Marmion, épouse du célèbre entraîneur de

trot, Jackonnien a rapidement pris le train à son compte avant d'être débordé

un instant par Tiwi de Baune dans la ligne d'en face. Reprenant seul l'avantage

à l'entame du dernier tournant, Jackonnien a ensuite contenu la belle attaque

finale de Quick Fire qui aurait certainement pu l'inquiéter un peu plus s'il

n'avait commis une faute à la réception de l'ultime difficulté. Tiwi de Baune a

bien tenu sa partie jusqu'au bout conservant sûrement la 3e place devant Happy

Story. Grosse déception avec le favori, Quarté du Chatelet qui a émaillé son

parcours de fautes ne pouvant soutenir la comparasion dès le bout de la ligne

d'en face entamée. Quant à la débutante, en obstacle, Sanja, elle n'a jamais eu

l'ombre d'une chance commettant de sérieuses bévues...

 

PRIX QUART DE VIN

Les pensionnaires de Yannick Fertillet ont fait feu de tout bois dans ce

handicap disputé sur les balais où Gandolfino a rapidement pris le train à son

compte imprimant un rythme élevé à l'épreuve devant son compagnon

d'entraînement, Mister Nikos. Ces deux duettistes possédaient un très net

avantage dans le dernier tournant et ils n'allaient jamais être rejoints,

Gandolfino ne se laissant jamais approcher par son aîné. En net retrait,

Nonita, longtemps vue en queue de peloton, soutenait bien un effort entamé à

l'entame du dernier tour, s'emparant sûrement de la 3e place devant Reem Star

qui a également refait beaucoup de terrain tout au long des 1.500 derniers

mètres. Cinquième, le rentrant Napperichois, dernier atout du team

« Fertillet », a comblé un terrain considérable pour finir...