Indicateurs en baisse mais bon moral

Autres informations / 16.07.2008

Indicateurs en baisse mais bon moral

Aux

termes des deux journées de vente de yearlings de Fasig-Tipton au Kentucky, les

14 et 15 juillet, Walt Roberstson, président de l’organisme, s’est déclaré

satisfait par les résultats, malgré des indicateurs en retrait par rapport à

l’an dernier. « Je voudrais dire

ceci : les affaires dans la vente de chevaux vont mieux que dans le

domaine des affaires en général. J’ai trouvé la vente très bonne. Les acheteurs

m’ont dit qu’ils que c’était un moment difficile pour acheter de bons

chevaux. »

Pour ces deux

jours, Fasig-Tipton a présenté 305 chevaux pour un total de 28.151.000$. La

moyenne a été de 92.298$ et la médiane de 75.000$. Le pourcentage de rachat est

important, atteignant 39%. Ces chiffres sont à comparer avec l’an dernier où la

moyenne était de 102.941$ et la médiane à 80.000$.

Pour Walt

Roberstson, la baisse est due à la dureté du marché dit « de bas de

gamme ». En revanche, la vente a enregistré plus de chevaux dans le

segment à plus de 300.000$. « Les

acheteurs demandent des chevaux d’un niveau supérieur aux années précédentes. C’est

un nouveau facteur de cette économie. »

 

TOP-PRICE

Concernant

le top-price de ces ventes, il s’agit d’une fille d’Exchange Rate nommé Wicked

Exhange qui a été achetée 375.000$ par Zayat Stables. Sobhy Sonbol, manager

de Zayat Stables a déclaré : « J’ai

pensé qu’elle irait aussi haut qu’une pouliche pouvait le faire à cette vente. Elle

st vraiment très belle. J’aime l’étalon Exchange Rate car j’ai eu de la chance

avec lui, notamment le gagnant de groupe Zee Zee. J’aime sa constitution. Elle

donne l’impression d’être rapide. Elle était le type de cheval que nous

recherchions. » Maintenant, Wicked Exchange va être envoyée à McKathan

Brothers Farm pour être débourrée, mais Sonbol a déclaré qu’il était trop tôt

pour le moment pour connaître l’entraîneur qui va la recevoir. Wicked Exchange

est passé par le pinhooking, étant achetée 100.000$ à Keeneland en novembre par

David Hanley (Whitechurch Farm).

 

#441    F          Exchange Rate & Wickedly Wise   375.000$

Elevée par :

Whitechurch (Ky)

Achetée par : Zayat

Stables

Présentée par :

Warrendale Sales, agent

 

 

DONNEES

FASIG-TIPTON KENTUCKY –

JOURS 1 ET 2

                                           JOUR 1                            JOUR 2

Présentés :                       264                                   244

Vendus :                           142                                   163

% d’invendus :                44,1%                               33,2%

Chiffre d’Affaires :          13.311.000$                    14.840.000$

Moyenne :                        93.739$                            91.043$

Médian :                            75.000$                            75.000$

 

 

CUMUL

 

                                           2008                                 2007

Présentés :                       498                                   521

Vendus :                           305                                   354

% d’invendus :                38,8%                               32,1%

Chiffre d’Affaires :          28.151.000$                    36.441.000$

Moyenne :                        92.298$ (-10,4%)            102.941$

Médian :                            75.000$                            80.000$

 

22 Yearlings testés aux stéroïdes

Pour la

première fois,  Fasig-Tipton a proposé

aux acheteurs de tester les chevaux afin de déceler la présence de stéroïdes

anabolisants.

Boyd

Browning, vice-président exécutif de Fasig Tipton a déclaré que 22 chevaux sur

les 305 vendus durant les 2 jours, les 14 et 15 juillet, ont été testés à la

demande des acheteurs. Ce test coûte 500$, à la charge de l’acheteur. Les

résultats des tests seront communiqués entre le 18 et le 21 juillet. Si le

résultat est positif, le règlement du test passe à la charge du vendeur et le

cheval peut être renvoyé. « Pour des chevaux à plus de 100.000$, je pense

que c’est une bonne idée de les contrôler » a expliqué Gary Broad,

acheteur californien. Il a diligenté un test pour un de ses achats.