Grandeur et décadence en suisse centrale

Autres informations / 30.08.2008

Grandeur et décadence en suisse centrale

L’un des musts européens du turf et du tourisme de luxe de

la Belle Epoque, Lucerne et son fameux pont en bois, au cœur de la Suisse

historique de la légende de Guillaume Tell, connaîtra peut-être dimanche son

chant du cygne. Faute de sponsors, le comité a dû se résoudre à n’organiser

qu’une de ses deux réunions initialement prévues. De plus les travaux imminents

sur le site liés au développement d’un RER vont priver la société locale de

toute activité en 2009 – un contretemps possiblement synonyme, vu la morosité

économique, de cessation d’activité.

Riche d’histoire, le Grand Prix de la Ville de Lucerne

(Steeple-chase, 4700 mètres, 40.000 FS), inséré avant la Première Guerre

mondiale au milieu d’un triptyque de l’arrière-été recensant Baden-Baden puis

Auteuil, verra les débuts de l’ex-« Wertheimer-Secly » Hairball (Highest

Honor), 5e du Prix Alain du Breil 2004, notamment. Un autre tricolore, Vac de

Ragnière (Vaguely Pleasant), victorieux cet été au Lion-d’Angers sous la férule

de T. Bonvin, débutera sur sol helvète. L’ex-« Macaire » Bet on Me (Second

Set), entraîné depuis mars par l’omniprésent Guy Raveneau, et le vétéran Great

Spain (Great Commotion) lauréat en 2006, joueront aussi la gagne.

En plat, la Triple Couronne nationale s’achèvera au cours de

la même réunion avec le St.Leger (3000 mètres, 50.000 FS). Les deux premiers du

Derby suisse, Major d’Hélène (out jusqu’à la fin de la saison) et Bellamy Prince

(qui doit courir mardi une «D» à Longchamp associé à Ioritz Mendizabal)

brilleront par leur absence. La victoire devrait se jouer entre les pouliches

Floriana (Seattle Dancer) et Trigger Shot (High Chaparral), piégées dans le

récent Prix de Diane zurichois, et les mâles Golan Knight (Golan), Cape Town

(Diktat) et Ziking (Kingalsa). A relever aussi l’insolite présence du 2e du

Derby des Pays-Bas, Herodot (Zinaad).