Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

A la poursuite des glorieux aînés

Autres informations / 18.09.2008

A la poursuite des glorieux aînés

Vendredi 19 septembre, Vichy.

Quand le palmarès le plus récent comporte comme derniers lauréats Literato (Kendor), en 2006, et Thewayyouare (Kingmambo), en 2007, on

comprend que le Critérium de Lyon – Prix jourdegalop.com (L) est devenue une

Listed convoitée dans l’échiquier actuel des courses françaises pour 2ans. Pour

aller au bout de cette brève rétrospective, on relèvera que Literato avait déjà

un palmarès conséquent avant d’emporter ce Critérium de Lyon qui leur offrait son

premier titre de black-type : il était arrivé invaincu au terme d’une

belle série de trois victoires montantes, dotées des labels G, D et B. Quant à

Thewayyouare, il restait sur un succès dans une épreuve de série à Deauville

après des débuts timorés (7e).

Dans la présente édition, un seul candidat possède le statut

« d’invaincu », avec toutes les réserves que comporte cet adjectif

quand le cheval en question n’a couru qu’une seule fois. Il s’agit de Rachmaninov (Verglas), un pensionnaire

de François Doumen qui a perdu ses adversaires en route lors de ses débuts à

Clairefontaine le 21 août. Ce poulain de la famille de Resless Kara (Akarad), lauréate du Prix de Diane (Gr1) 1988, ne

devrait pas connaître de souci pour passer de 1.400 à 1.600m.

 

Des pouliches

confirmées

Il n’empêche que l’opposition sera cette fois nettement plus

consistante. On pense évidemment à Full

Snow Moon (Vindication) dont la quatrième place dans le Critérium du Fonds

Européen de l’Elevage (L), couplée à son premier accessit du Prix des

Jouvenceaux et Jouvencelles (L), lui confère la première chance théorique. Son

passage sur le mile a été convaincant à Deauville et Canwinn (Refuse To Bend) qui l’avait précédé de deux longueurs et

demie (2e) a été orienté par Mike Channon vers le Prix des Chênes

(Gr3), ce samedi à Longchamp… Un signe de confiance par ligne interposée.

Deux autres pouliches du champ des partants se sont

signalées au niveau des Listeds : Miss

Frog (Septième Ciel) et Easy Sundae (Diableneyev).

La première a pris une troisième place à ce niveau, chez elle en Italie, sur

1.500m début juillet. Sa sortie suivante à Deauville l’a néanmoins montrée un

cran nettement en dessous d’Ana Americana (American Post). Quant à Easy Sundae,

elle a tenu correctement sa partie dans le Prix de la Huderie (L) avec une

quatrième place à la clé. Contre elle : elle découvrira les 1.600m.

 

Des pouliches qui

montent

Si Praha

(Marchand de Sable) a bien gagné à Vichy en juillet, c’est de Bufera (King’s Best) que pourrait venir

la véritable « surprise ». Facile lauréate à Craon du Prix du Lude,

elle semble plus précoce que sa sœur Albisola

(Montjeu). Connaissant les moyens nettement supérieurs à la moyenne de

celle-ci, il serait imprudent de classer Bufera au rang de simple visiteuse.

 

Good Bye My Friend :

au nom des autres

Chez les mâles restants, aucune grosse cylindrée ne semble être

au départ. Good Bye My Friend

(Kendor) est un modèle de régularité et reste sur une impressionnante série de

cinq deuxièmes places. Ceux qui l’ont devancé sont des 2ans de valeur et il a

précédé Vésuve (Green Tune) lors des débuts de celui-ci. Or, ce dernier est un juvénile

de valeur de l’Ecurie Wildenstein. No

Broken Hearts (Verglas) et Rolling

Bag (Rashbag) ont été dominateurs lors de leurs premières prestations

provinciales. A eux de prouver dorénavant la valeur de ces lignes.

 

 

LE RATING DE

L’ECHELLISTE

Easy Sundae                           102

Good Bye My Friend             99

Full Snow Moon                     99

Miss Frog                                98

No Broken Hearts                   96

Rachmaninov                          95 ?

Praha                                       97

Bufera                                     96 ?

Rolling Bag                             90