Des candidatures aux contours flous

Autres informations / 02.09.2008

Des candidatures aux contours flous

Jeudi 4 septembre, Auteuil. L’une

des attractions de cette réouverture d’Auteuil sera le Prix Weather Permitting,

un steeple pour les novices de 3ans. Ayant évolué sur les haies au printemps,

dix-sept poulains et pouliches s’élanceront sur les « gros »

d’Auteuil. Certains d’entre eux ont déjà découvert le temple de l’obstacle,

mais pour d’autres ce sera la grande aventure. Or Feu (Gold Away), seul

mâle de la course, connaît déjà Auteuil pour y avoir notamment débuté dans le

très prisé Prix Wild Monarch (sixième). Bon sauteur, il n’a pourtant pas les

origines de grands steeple-chasers –pour jouer d’un euphémisme. Né d’un cheval

au meilleur niveau sur le mile, il est issu de Harbour Exit (Exit To Nowhere)

qui, pour deux essais sur le steeple, est tombée deux fois. Mais aux vues de

ses performances, Or Feu n’a pas de qui tenir. Pour sa dernière sortie à

Clairefontaine, il a décroché une troisième place après avoir glissé dans le

tournant, devant Tarouk (Trempolino)

qu’il retrouve. Ce dernier possède également une belle carte de visite ayant

échoué de peu pour la victoire après avoir refait beaucoup de terrain à

Clairefontaine au mois de juillet. Guillaume Macaire délègue deux

pensionnaires : Rosa Mill (Penyire) et Lady an Co (Lavirco). Si le premier a pris un

premier accessit dans le terrain lourd d’Auteuil devant Toulesquatre

(Goldeneyev) qui s’est imposé ensuite, la deuxième n’a encore jamais vu Paris.

Mais quand la musique est bonne, tous les espoirs sont permis. Car Lady an Co a

gagné à Dax et à Compiègne après une troisième place pour ses débuts en

compétition. Enfin, Régisseur (Black

Sam) se montre séduisant. Ce pensionnaire de François-Marie Cottin a évolué à à

Auteuil comme à Enghien où il a pris une troisième place après avoir commis une

grosse à la fin du parcours.