Domination totale des « berlais »

Autres informations / 27.09.2008

Domination totale des « berlais »

Samedi 27 septembre, Auteuil. Le match attendu dans le Prix de Chambly (L) entre

les deux représentantes de Robert Collet, Bonita

du Berlais (King’s Theatre) et Baraka

du Berlais (Bonnet Rouge), et celle de Yannick Fouin, Avenue Marceau (Enrique) a bien eu lieu. Les deux plus hautes marches du

podium ont été trustées par les « Berlais » alors qu’Avenue Marceau a

obtenu la troisième place. Une fois encore « Bonita » a devancé

« Baraka », comme lors de leur rentrée dans le Prix Georges Pelat où

elles prenaient également les deux premières places dans cet ordre.

Si

les deux « Collet » ont évolué parmi les pouliches de tête, Avenue

Marceau s’est tenue à l’écart du peloton, faisant office de lanterne rouge,

plusieurs longueurs derrière. Dans la ligne d’en face, Avenue Marceau a

rattrapé ses contemporaines pour finir sa course sur un bel effort dans la

ligne droite des tribunes.

Sous

un soleil radieux, les couleurs de Guy Pariente, naturellement rattachées à la

victoire de Lina Drop (Trempolino) dans le Prix Alain du Breil (Gr1), n’étaient

pas portées par le jockey de Yannick Fouin, Sylvain Dehez. Le jeune pilote,

souffrant d’une double fracture de la malléole, a accueilli, avec des

béquilles, la pouliche et Jacques Ricou. « Je

suis content de sa prestation, nous a déclaré Yannick Fouin qui a dû déclarer

Pépite de Soleil (Fly To The Stars) non-partante. De plus, c’était la première

fois que Jacques Ricou la montait et la course s’est bien déroulée. C’est une

pouliche un peu bouillante. Cependant aujourd’hui, je l’ai trouvée très posée.

Elle avait encore les bouchons cette fois-ci, mais je lui enlèverai à sa

prochaine sortie. S’agissant de son objectif, j’ai deux solutions : le

Prix Bournosienne (Gr3, le 08/11) ou, plus ambitieux, le Prix Cambacérès (Gr1,

le 09/11). »

Les

deux gagnantes des Prix Finot (L) pour pouliches étaient engagées dans ce Prix

de Chambly (L). Si Pépite de Soleil n’a pas pris le départ, Sylvertune (Green Tune) a terminé à la

sixième et dernière place après avoir animé les débats aux côtés de Baraka du

Berlais.