…et red rock canyon observé de près

Autres informations / 02.09.2008

…et red rock canyon observé de près

Une polémique vient de se faire jour en Grande-Bretagne et

Irlande sur « l’emploi abusif » des leaders par Coolmore. Et surtout

leur comportement en course. Alors que Red Rock Canyon (Rock of Gibraltar) a

déjà joué quatre fois, cette année, le rôle de leader pour Duke of Marmalade

(Danehill), les autorités anglaises ont décidé d’examiner de plus près le

comportement de ces chevaux de train en course. Il est reproché à Colm

O’Donoghue, en selle sur Red Rock Canyon dans les derniers International Stakes

(Gr1), le 23 août à Newmarket, d’avoir trop directement ouvert la corde à

Johnny Murtagh et Duke of Marmalade. Or l’article 153 (iv) du code des courses

anglaises spécifie qu’un jockey « ne doit pas faire une manœuvre dans une

course dans l’intérêt d’un autre cheval dépendant du même propriétaire, d’un

entourage commun ou d’une même écurie ou équipe. »

Les commentaires d’après-course de Johnny Murtagh, par

lesquels il remerciait Colm O’Donoghue d’avoir faire cause commune, tendent à

confirmer que les jockeys ont enfreint cette règle. Si les commissaires n’ont

rien relevé au moment des faits, des analystes de la British Horseracing

Authority (organisme en charge des courses, ndlr) ont visionné la semaine

dernière la course incriminée et communiqueront leur avis dans les prochains

jours.

Cette polémique remet en cause le rôle même de leader. Les

débats actuels, nourris en Grande-Bretagne sur le sujet, font référence aux

différentes pratiques en cours dans les grandes nations du pur sang. En terme

de contre-exemple, l’Australie interdit l’emploi de pacemakers dans le but

d’offrir à chacun la même chance. La logique s’appuie aussi, dans ce cas, sur

l’équité des chances entre les petites écuries qui n’ont pas de chevaux de

train à leur disposition et les grandes écuries suréquipées. La décision, ou

plutôt la position à venir, du BHA pourrait être lourde de conséquence dans les

îles anglo-irlandaises et par contagion, en Europe.