Getaway sur la route de l’arc

Autres informations / 31.08.2008

Getaway sur la route de l’arc

Dimanche

31 août, Deauville. La bataille attendue dans le Grand Prix de Deauville

(Gr2) entre Getaway (Monsun) et Doctor Dino (Muhtathir) a bien eu lieu et a tourné à l’avantage du premier

nommé. Le dernier Groupe de ce meeting deauvillais a mis un point final à cet

été (sic !) normand et a mis en exergue les deux chevaux attendus, Getaway

et Doctor Dino, co-favoris de l’épreuve. S’ils ont répondu présents, ils vont à

présent alimenter les rêves de leur entraîneur, plus largement de leur

entourage et, pour étendre encore le cercle, de tous les connaisseurs. Car chacun

a déjà un programme et des échéances toutes désignées. Getaway courra l’Arc de

Triomphe en octobre et Doctor Dino repartira à l’étranger.

Une année se sera écoulée depuis la

quatrième place de Getaway dans la prestigieuse épreuve française, une année et

beaucoup de travail, une évolution naturelle…

Getaway bénéficiait d’un leader

dans ce Grand Prix de Deauville, Sommertag (Tiger Hill), mais durant toute la

première moitié du parcours ce dernier s’en est allé, loin, loin devant et

Getaway en tête du peloton a dû faire le train. Doctor Dino, éternel

attentiste, a patienté en cinquième position avant de se rapprocher aux abords

du dernier tournant. La phase finale a tenu ses promesses. Doctor Dino a rejoint

Getaway et a donné, un instant, l’illusion de pouvoir gagner. Son jockey, Teddy

Richer, qui montait le premier groupe de sa carrière s’est retrouvé à la lutte

avec Lanfranco Dettori. Mais le diable l’a emporté.

 

L. Dettori : « I’m ok for the Arc ! »

André Fabre a fait appel à

Frankie Dettori pour monter Getaway en vue de l’Arc de Triomphe. C’était une

première pour le pilote italo-anglais, mais le diable Frankie Dettori a pris

les devants et mené le peloton à un train peu soutenu jusqu’à l’entrée de la

ligne droite. Seul Doctor Dino s’est montré assez talentueux pour venir

l’inquiéter. « Je viens très souvent

à Deauville, mais c’est la première fois que je gagne le Grand Prix de

Deauville, nous a déclaré Frankie Dettori entre deux autographes. C’est un

cheval que j’aime beaucoup. Il m’a impressionné lors de sa victoire à Newmarket

(Jockey Club Stakes, Gr2, ndlr). Il était frais aujourd’hui. Il a donc un peu

trop tiré. Il va progresser pour l’Arc et je fais confiance à André Fabre pour

le préparer. Il est le mieux placé pour cela ! »

 

Pas seulement une question de terrain

Si le match a bien eu lieu entre

Getaway et Doctor Dino, l’un jouait à domicile et l’autre pas… Getaway fait ce

qu’il y a de mieux dans le terrain souple, tandis que pour Doctor Dino c’est

l’inverse. Les pluies tombées tôt dans la matinée à Deauville font partie des

raisons expliquant la longueur que Doctor Dino a dû concéder à Getaway.

Cependant, Richard Gibson tout en félicitant André Fabre avoue avoir été battu

par un très bon cheval. « Son rating

sur gazon est exceptionnel. Nous ne devons pas avoir honte d’être battus par

Getaway, nous a confié l’entraîneur. Je suis naturellement un peu déçu car

quand on fait un sport de haut niveau, c’est toujours décevant de remporter la

médaille d’argent. Nous courons pour l’or. » Cependant, pour Richard

Gibson l’arrivée n’est pas vraiment une surprise : « Doctor Dino avait un kilos et demi de plus que Getaway et dans

ce terrain, je pense que cela a beaucoup joué. Le résultat est logique. Mon

cheval n’a pas pris dur aujourd’hui, il ne soufflait pas en rentrant. »

 

Doctor Dino ira au Canada

A 5ans, Doctor Dino a déjà

parcouru des kilomètres pour courir dans le monde entier. En ce début de

saison, il s’est arrêté un peu chez lui. Il a disputé trois courses, remporté

une victoire, pris une troisième et une deuxième place. Mais la coqueluche de

l’écurie de Richard Gibson s’envolera pour le Canada afin de disputer le

Canadian International (Gr1) au mois d’octobre.