Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Auteuil-c1

Autres informations / 09.10.2008

Auteuil-c1

Jim Jams prend un bon départ étant accompagnée par Dalyonne,

Cila et Qualanke. Red Aliance vient en pleine piste tandis que Spring Devil et

Quisait sont au cœur du peloton. L’arrière-garde est composée notamment de Page

d’Histoire, Jetty Dancer et de Popova. Au premier passage devant les tribunes,

on remarque deux chutes : Lala Fatimazohra et Quatre Bleue. Dans la ligne

d’en face, Red Aliance relaye les animatrices et parait aller facilement. Elle

entre en tête dans la ligne d’arrivée mais va tomber à la dernière haie tandis

que La Fée de

Breizh a chuté à l’avant dernière haie. Sur le plat, Prime Rose s’impose avec

assurance n’étant pas inquiétée par la bonne attaque de Qualanke. Toujours vue

parmi les dernières, Apple’s Andrea a regagné du terrain dans la ligne droite

pour obtenir la troisième place devant la bonne note de la course : Himba.

La fille d’Astarabad était encore loin entre les deux dernières haies mais a

réussi à revenir prendre une probante quatrième place. Popova mérite aussi un

bon point car elle n’a pas eu toutes ses aises au saut du dernier obstacle mais

a néanmoins pris la cinquième place.

C2

Course à rebondissements que ce Prix Robert Bates dans

lequel, dès les deux premiers obstacles, on note trois chutes. Ainsi, Quinine

tombe à la première haie tandis que Quolibet saute en biais la double barrière,

faisant tomber Christophe Pieux et que Mythical éjecte Elwis Lequesne. Dans ces

conditions, Lucky Fonson prend la direction des opérations dans le tournant

d’Auteuil. Il est suivi par Quamino d’Airy qui va pencher sur sa droite au saut

du petit open-ditch. Faisant parti du groupe de tête avant la rivière des

Tribunes, Tintamarre et Beau Domage vont accuser une faute à cet obstacle

perdant alors des rangs. Poly Flight patiente alors que Safre s’est rapproché

mais va faire une faute à l’oxer. Au franchissement de la rivière du huit,

Quick Fellow éjecte Anthony Lecordier. La course s’accélère alors. Monté

patiemment par Jacques Ricou, Poly Flight, frère de l’excellent Sunny Flight,

se rapproche librement à l’entrée de la ligne droite et va triompher nettement

résistant facilement à la prometteuse fin de course de Lord Villez, qui a

regagné beaucoup de terrain sur le plat. L’animateur Lucky Fonson a conservé le

second accessit devant Tintamarre, dont la faute à la rivière des tribunes a dû

compter au moment de l’effort final. Autre bonne note après Lord Villez, Cleni

Girl était encore loin en abordant la ligne d’arrivée mais a produit une très

bonne fin de course pour conclure cinquième.

C3

La course part à rythme très correct sous l’impulsion de

Kalin des Côtières. Matin de Clermont se poste à ses côtés avec Royale

François, qui a piqué du nez au lâcher des élastiques. Romeo Conti vient à

leurs extérieurs, suivi par Doveto, Masters Royal et Singapore Nick. Hotot et

On to Win sont en queue de peloton. On remarque que Swisscomte a chuté

lourdement à la première haie. Peu avant la haie du Pavillon, Pistol Teen

rejoint le groupe extérieur du peloton. Dans la ligne d’en face, Matin de

Clermont et Doveto sont arrêtés. Sur le plat, Kalin des Côtières lutte avec

Earlson Gray mais va le dominer courageusement dans les derniers mètres. Pas

très sûr dans ses sauts, accusant plusieurs hésitations et fautes, Royale

François a néanmoins pris une probante troisième place devant Singapore Nick,

qui courait rapprocher mais qui devrait trouver son jour sous peu. Romeo Conti

a « rencontré un mur » sur le plat et n’a pu inquiéter les premiers.

A noter la belle fin de course de Masters Royal, qui a penché sur sa droite en

abordant la ligne droite mais qui a conclu son parcours dans une bonne action.

C4

Au lâcher des élastiques, c’est Khan de l’Orme qui se

précipite en tête, escorté de Swali, Charand, qui galope en pleine piste dans

le bon terrain et Lesoloft. Xenon vient au cœur du peloton avec Jazeb. A la

rivière des Tribunes, ce dernier va faire une faute à l’instar de Nikogeorgio.

Progressivement, Lesoloft va s’installer au commandement. Pour aborder le gros

open ditch (où Xenon va accuser une faute), Swali et Mowgly Dup ont cherché

appui sur leur gauche, peu après le franchissement du brook. Sur le plat,

Lesoloft et Charand vont se trouver à la lutte pour la victoire. Une lutte qui

va tourner à l’avantage du premier nommé, qui va apporter un coup de deux à Guy

Cherel, déjà lauréat du quinté avec Prime Rose. Nikogeorgio a tenté de se

rapprocher en pleine piste mais a dû se contenter de la troisième place

terminant devant Xenon et Mowgly Dup.