Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Breeders’ cup : les femmes d’abord

Autres informations / 24.10.2008

Breeders’ cup : les femmes d’abord

Le premier des deux jours du Breeders’ Cup américain a été

baptisé « Ladies’ day ». Soit la journée des femmes dans la langue de

Molière. Et il faut dire que les organisateurs avaient de quoi trouver leur

bonheur dans ce qui constitue dorénavant le plus rendez mondial de Groupes 1 ou

futurs Gr1 si l’on comptabilise les dernières épreuves créées dont le statut

Gr1 ne peut être avalisé qu’après une période probatoire qui permet de

s’assurer qu’elles répondent aux exigences de valeur en terme de rating moyen.

Procédure purement formelle dans le cas présent quand les allocations suffisent

à attirer à elles seules la crème de chaque catégorie.

Le Ladies’ Day regroupe – logiquement – les épreuves du

Breeders’ Cup réservées aux pouliches et juments. Avec la création cette année

du BC Juvenile Fillies Turf, elles sont cinq dans ce cas.

 

Cette journée se joue à guichet presque fermé entre

américains, à l’exception près de Coolmore et Godolphin. L’absence de la

meilleure 2ans d’Europe, Rainbow View (Dynaformer), conforte encore un peu plus

cette impression. Elle aurait été la favorite du BC Juvenile Fillies’ Cup.

Dans le BC Ladies’ Classic (Gr1), la terreur a pour nom

Zenyatta (Street Cry). Invaincue en huit sorties, on voit mal qui pourrait la

renverser. La

Godolphin Cocoa Beach (Doneraile Court) est invaincue en deux

sorties aux Etats-Unis mais a déjà montré ses limites, à Dubaï par exemple.

Le BC Filly and Mare Turf sera la vraie occasion de vibrer

pour la France

avec la FR Mauralakana

(Muhtathir) qui possède une réelle chance de l’emporter. C’est aussi la course

où Coolmore a le plus de chance de l’emporter avec Halfway to Heaven (Pivotal).

Elle vient de battre Darjina (Zamindar) dans les Sun Cariot Stakes (Gr1). La

troisième était alors Visit (Oasis Dream) qui retrouve la forme au bon moment

après une longue interruption. Visit est une autre cartouche européenne,

présentée par Sir Michael Stoute.

Pursuit of Glory (Fusaichi Pegasus), au nom de Coolmore,

aura sans doute de la difficulté à faire mieux que Stardom Bound (Tapit), une

locale qui reste sur deux succès de Gr1. C’est dans le BC Juvenile Fillies.

Maram (Sahm) va mettre son invincibilité en jeu dans le BC

Juvenile Fillies Turf. Elle ne compte que deux sorties à ce jour. Sa dernière

victoire a été obtenue dans un stake mais ne lui donne pas néanmoins le titre

de championne.

Quant au BC Filly and Mare Sprint, c’est la tentative de

doublé de Indian Blessing (Indian Charlie) qui sera au centre de tout. Lauréate

l’an dernier du BC Juvenile Fillies (Gr1), elle entrerait dans l’histoire en

cas de victoire dans deux épreuves du Breeders’ Cup différentes.