Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Breeders’ cup turf

Autres informations / 24.10.2008

Breeders’ cup turf

RED ROCKS TENTE LE DOUBLé

Samedi 25 octobre, Santa Anita. Déjà lauréat de

cette épreuve en 2006, Red Rocks (Galileo)

revient cette année pour tenter d’ajouter un second Breeders’ Cup Turf (Gr1) à

son palmarès. Il aura sur son dos Frankie Dettori, qui possède, avec 3 victoires,

le record de l’épreuve en tant que jockey. Red Rocks fait sa rentrée, n’ayant pas

été revu depuis sa victoire dans les Man O’War Stakes (Gr1), le 12 juillet, devant

le cheval de l’année 2007, Curlin (Smart

Strike).

 

Une solide coalition européenne

Les

européens présentent quatre concurrents dont trois avec des chances prépondérantes

(Red Rock Canyon jouant le rôle de

leader). Aidan O’Brien présente Soldier

of Fortune (Galileo), 3e de l’Arc (Gr1) et très constant cette

année. Déjà deux fois au palmarès de cette épreuve avec High Chaparral (Sadler’s Wells), il tente la passe de trois. Conduit (Dalakhani) a apporté à Sir

Michael Stoute son premier St-Leger de Doncaster (Gr1), sur 2.900m. A voir donc

comment il va s’adapter à ce nouveau changement de distance. L’autre européen

est Winchester (Theatrical), lauréat

cet été à Arlington des Secretariat Stakes (Gr1), le 9 août. Il n’a pas été revu

depuis. Il a galopé sur la piste de Santa Anita jeudi matin et son entraîneur,

Dermot Welt, s’est déclaré « satisfait

de son travail. »

 

Eagle Mountain, l’atout « de Kock »

Le

célèbre entraîneur Sud-Africain, Mike de Kock, présente dans cette épreuve Eagle Mountain (Rock of Gibraltar). Il

était l’an dernier entraîné par Aidan O’Brien et avait montré de la qualité,

prenant la 2e place des Champion Stakes (Gr1), derrière Literato (Kendor). Il n’a couru qu’une

fois pour son nouvel entraînement, le 3 octobre, remportant un Gr3 à Newbury.

 

Grand Couturier, l’ex-français qui mène

l’opposition « US »

Les américains

semblent disposer de chances inférieures aux Européens dans cette épreuve. Pour

tenter de contrer les représentant du « vieux continent », ils pourront

compter sur Grand Couturier (Grand

Lodge). Après un début de carrière chez Jean-Claude Rouget, il a très bien réussi

aux Etats-Unis, où il compte deux victoires au niveau Gr1. Il reste sur une

facile victoire (de 10 longueurs), dans le Joe Hirsch Turf Classic Invitational

(Gr1) et pose ici sa candidature à la victoire.