Goffs million sale

Autres informations / 30.09.2008

Goffs million sale

PATRICK

BIANCONE EN GRANDE FORME

JDG avait

annoncé que la suspension de licence de Patrick Biancone prenait fin le 31 octobre.

Rencontré en Irlande en début de semaine, l’entraîneur globe-trotter nous a

confirmé que sa suspension prenait fin comme prévu, et qu'il redémarrait son

écurie américaine pour être opérationnel dès le début d'année 2009.

Il a

conservé ses clients traditionnels qui lui gardent une confiance totale, et on

l'a vu lundi à la vente de Goffs en compagnie du team Magnier avec lequel il a

connu ses grands succès américains ces dernières années. On aurait pu être

étonné de sa présence dans des ventes européennes, mais Patrick Biancone a expliqué :

« La configuration des courses américaines est en train de se modifier,

surtout sur deux aspects. En premier, les pistes polytrack se multiplient, et

celles-ci avantagent les chevaux aux origines européennes. En second, suite au

traumatisme Eight Bells, les programmes américains s'orientent vers un

allongement général des distances. Tous ces facteurs font que les ventes

européennes deviennent des opportunités intéressantes pour des propriétaires

qui font courir leurs éléments aux USA. » Je suis venu chercher de la « stamina »

répète le jovial entraîneur qui est ravi de voir arriver la fin de sa

parenthèse.

La plupart

des mâles achetés seront détenus en partenariat par les propriétaires de

Patrick Biancone qui souhaite mutualiser les risques sur les mâles. Sans entrer

dans les détails de sa future organisation, il nous précise qu'il travaillera

avec une assistante de choix : sa fille Marie !

Quant aux

yearlings déjà achetés à Goffs par ses soins, et dont les détails sont fournis

dans notre rubrique « Achats français », il précise qu'il s'est posté

aux ventes, guettant les défaillances du marché, et c'est ainsi qu'il a « volé »

pour 22.000€ une ravissante fille de Sadler's

Wells, de la famille de Triptych

qu'il connaît bien. Moins spectaculaire en termes d'affaire, il s'est fait

adjuger un Hennessy, un super athlète à l'allure américaine, avec peu de

papier, qui n'avait rien à faire dans cette vente. Evidemment, il n'a pas

résisté à un splendide fils de Lion

Heart, qu'il entraînait…

Affecté et

reposé par sa période d'inactivité forcée, l’entraîneur français est reparti,

gaillard, vers de nouvelles aventures.

 

 

LES ACHATS

FRANÇAIS

du lundi 29

septembre (jour 1)

 

Lot    Sx     Père–Mère   Prix

#94   M      Lion

Heart–Navasha      200.000€

Acheteur :

Patrick Biancone

Vendeur :

Meadowlands Stud

Premier

achat de Patrick Biancone d'un Lion

Heart qu'il entraînait et avec lequel il a gagné le Hollywood Futurity (Gr1)

et finit 2e malheureux du Kentucky Derby (Gr1). Ce poulain

spectaculaire est frère de Silver Navasha,

gagnant et stakes-placed. Sa 3e mère est Balidaress, une jument de base, d'où Park Appeal, Cape Cross,

Diktat, Shadayid.

#125 M      Hennessy–Out

Of Sync 70.000€

Acheteur :

Patrick Biancone

Vendeur :

Ashtown House Stud 

Suivant les

propres termes de Patrick Biancone, ce poulain est un athlète au pedigree léger

avec des mères black-type qui ont toutes produit des gagnants sans relief. Tout

en notant qu’Out Of Sync, la première

mère, est 2e des Frizette Stakes (Gr1), une course classique. Famille

argentine.

 

#187  F       Sadler's Wells–River Flow        22.000€

Acheteur : Patrick Biancone

Vendeur : Ashtown House Stud

Cette pouliche est une vraie « solde ». Par Sadler's Wells et sœur de Skiddaw

Peak, un gagnant de stakes en Australie, et sa 2e mère, Flood, est la grand-mère de Landseer, vainqueur de la Poule d'Essai des Poulains.

4e mère la grande  poulinière Margarethen d'où Trillion

et Triptych. 

#189  M      Verglas–River Valentine 52.000€

Acheteur : MAB

Vendeur : Taroka Stud

Bel achat pour MAB que ce trois quarts frère de Stormy River, gagnant du Jean Prat (Gr1) et étalon recherché. C’est

seulement le 3e produit de sa jeune mère qui a gagné en France. Ce

fils du grand Verglas, une valeur

sûre, a donc pour 4e mère Riverside,

une des juments de base de la famille Head.