Midshipman, en bon capitaine

Autres informations / 26.10.2008

Midshipman, en bon capitaine

BREEDERS’ CUP JUVENILE

La ligne des Norfolk Stakes (Gr1) a été confirmée dans le BC

Juvenile (Gr1), disputé sur 1.700m. Le lauréat, Street Hero (Street Cry) a pris

la troisième place, derrière celui qu’il devançait un mois plus tôt, Midshipman

(Unbridled’s Song). Le représentant de la casaque du Cheikh Mohamed Al Maktoum

s’est imposé en très bon poulain. Pour sa quatrième sortie publique, il s’est

montré solide comme un roc, justifiant la confiance de son entraîneur, qui

avait dit à qui voulait l’entendre sa certitude de gagner. Après avoir pris les

devants dès l’entrée de la ligne droite, il a résisté à toutes les attaques, et

notamment la plus nette, celle de Square Eddie (Smart Strike) qui termine

deuxième. Malgré son numéro à l’extérieur dans les stalles, Midshipman est

rapidement sorti de sa stalle pour se placer dans le dos de l’animateur, Square

Eddie.

Si Midshipman a dû se contenter de l’accessit d’honneur dans

la dernière préparatoire, il avait tout de même remporté le Del Mar Futurity

(Gr1) au début du mois dernier. Les favoris sont donc montés sur le podium du

BC Juvenile, mais un poulain également en vue manquait à l’appel : Bushranger

(Danetime).

Bushranger, premier battu

Avec le numéro 12 dans les stalles, Bushranger devait partir

très vite pour bien se placer. Manquant de vitesse au départ, le pensionnaire

de David Wachman galope en cinquième ou sixième position en épaisseur avant

d’être repris pour trouver un dos et se placer en huitième position. Sollicité

dans le tournant, Bushranger ne réagit pas. Il sombre totalement dès l’entrée

de la ligne droite. S’il n’a pas eu un bon parcours, Bushranger n’a tout de

même pas montré toute l’étendue de son talent ce samedi et s’est montré très

décevant.

Avec six sorties à son actif, Bushranger faisait partie des

poulains les plus expérimentés au départ de l’épreuve. Il était également l’un

des plus fatigués au bout de cette saison de 2ans. Répondant toujours présent,

Bushranger a essuyé des combats difficiles en remportant deux Gr1 consécutifs

pour ses deux dernières apparitions, à savoir le Darley Prix Morny et les

Shadwell Middle Park Stakes à Newmarket. En étant très rapidement battu, la question

de la tenue du poulain n’est pas encore résolue. En effet, il n’avait

jusqu’alors jamais dépassé les 1.200m en se présentant au départ des 1.700m du

BC Juvenile.

LES DÉCLARATIONS

Bob Baffert (entraîneur, Midshipman, 1er) : « Quand on fait

des plans, parfois ils marchent et parfois ils ne marchent pas. Mais cette

fois-ci tout a marché parfaitement bien. J’étais très content de sa position au

départ à l’extérieur. Il s’est toujours bien élancé dans toutes ses courses. Il

a été dans le bon bain rapidement, ce qui lui a permis de trouver son action.

L’allure était loin d’être ridicule. Ensuite, on ne sait jamais comment les

choses peuvent se passer dans la ligne droite et nous espérions que notre

cheval pourrait accélérer. La qualité que nous lui trouvions a été prouvée

aujourd’hui. »

 

Garett Gomez (jockey, Midshipman, 1er) : « Il est

remarquablement parti. C’est un grand cheval avec une formidable action, mais

il est encore un peu timide. Tout ce que je voulais c’était lui donner le

meilleur parcours et essayer de le détendre. A chaque fois que je le reprenais

un peu, il levait la tête et j’ai dû user de finesse. Quand j’ai enfin réussi à

le ralentir, il a trouvé le bon rythme et sa bonne action. Il a bien répondu à

mes sollicitations dans la ligne droite et il s’est accroché comme un vrai bon

cheval. »