Notes maisons

Autres informations / 24.10.2008

Notes maisons

 

Course

1, Prix de la Malivoye

Lauréate sur ce tracé d’un « réclamer », de

bout en bout, Pixie’s Blue tente d’utiliser cette même tactique et se place

rapidement en tête. Le Roi Mage, pourtant parti de la stalle 17, vient se

placer à son extérieur et précède Trully Belle, Panichop et La Minardière qui

viennent sur un 2e rideau. A l’arrière-garde se retrouvent Meroun,

Best Song, attentiste comme à son habitude, et Gateau Russe. Dans le tournant,

les positions restent quasiment inchangées en tête, mais on voit des

concurrents, emmenés par Sudeikin, qui tente de se rapprocher à l’extérieur.

Dans la ligne droite, Pixie’s Blue ne va pas tarder à être relayer et à lâcher

prise. Rock and Chop, au contraire, se rapproche et prend l’avantage avec Le Roi

Mage, toujours là. Ce dernier va se montre très tenace pour repousser jusqu’au

bout toutes les attaques et s’imposer. Rock and Shop poursuit bien son effort

et se classe2e, devant Panichop, qui n’a pas démérité. L’obtention de la 4e

place est très serrée et, finalement, c’est Bergamask, à l’extérieur, qui s’en

empare. Elle s’est montrée assez froide et a failli tomber dans la ligne

droite. Pour la 5e place, nous avons un cas rarissime. Il y a triple

dead-heat entre Galixi, qui a tracé son parcours en dedans, Trully Blle,

longtemps vue aux avant-postes et Sudeikin, a bien couru pour son premier essai

à ce niveau.

 

Course

2, Prix de Levis Saint-Nom

Chipie Chope (stalle 16) prend un départ volant et se

place rapidement au commandement en compagnie de Jet Dancer. Cos, bien connu

dans cette catégorie et qui court rapproché, vient ensuite avec Corera de Melo

et Riviera Paradise. Dans la ligne droite, Jet Dancer va rapidement perdre pied

au contraire de Riviera Paradise qui l’attaque. Il prend l’avantage et donne l’impression

de pouvoir aller s’imposer, mais Vitassana, montée en 9e ou 10e

position, s’est rapprochée en dedans et vient l’attaquer à son extérieur à 150m

du poteau. Elle prend l’avantage et va s’imposer pour la 2e fois de

sa carrière. Riviera Paradise conserve la 2e place, nettement devant

Arhawak, qui fini bien pour venir toiser Tessalha. Deep Rose a tracé une bonne

fin de course après avoir été monté parmi les derniers.

 

Course

3, Prix Ramsin

Cette première épreuve pour inédits de la journée est

animée par Tucumano, sorti très vite de sa stalle. Sand Tiger, le favori, vient

à ¾ de longueurs et l’autre favori, Strike Ballot, se place dans son sillage.

Decoy vient près des animateurs, en dedans, et précède Coronelli et Grand

Slammer. Le fils de Ski Chief, Pot de Colle, attend pour sa part en dernière

position. A l’entr2 de la ligne droite, Sand Tiger relaie en tête Tuccumano qui

va rentrer dans le rang. Poursuivant bien son effort, il ne sera jamais

réellement inquiété pour finir, s’imposant en poulain sérieux. La 2e

place revient à Decoy, uniquement sollicité aux bras qui, sans pouvoir

inquiéter le lauréat, contient jusqu’au bout Strike Ballot, qui était sollicité

pour sa part. Grand Slammer termine bien et se classe 4e.

 

Course

4, Prix Astaria

Comme chez les mâles, Christophe Soumillon prend

rapidement la tête de l’épreuve, avec Louis’ Lover. Rappel vient ensuite avec

Tarry Not. La favorite, la bien née Peace Camp est bien placée dans le sillage

des animateurs et précède Première Marche. Dans le tournant, Tarry Not vient au

côté de Louis’ Lover qui est un instant prise de vitesse au début de la ligne.

Après avoir eu un peu de mal à négocier le tournant, Peace Camp passe à

l’attaque à 250m du poteau et, grâce à un joli changement de vitesse, elle

laisse sur place ses adversaires et s’en va gagner sans opposition. Très bonne

finisseuse, en dedans, Anthropologie termine bien et s’empare de la 2e

place. Louis’ Lover se ressaisie bien dans les 100 derniers mètres et revient

prendre la 3e place à Tarry Not.

 

Course

5, Prix Listman

Une fois de plus sur le parcours corde à gauche de

Maisons-Laffitte, on a pu constater qu’il fallait mieux aller en tête. Les

trois premiers durant le parcours se sont retrouvés aux trois premières places

pour finir. Mister Dynamo a pu mener à sa guise, sans tirer et il est bien

reparti dans la ligne droite, n’étant jamais vraiment inquiéter pour la

victoire. L’obtention de la 2e place a été plus disputée.

Finalement, dans les derniers mètres, Pearl Earrine est venue toiser sur le

poteau Priodina, qui avait été la première à tenter d’attaquer Mister Dynamo

dans la ligne droite.

 

Course

6, Prix Glorieuse

Comme lors de sa dernière victoire à Longchamp, Quizas

Jolie vient rapidement se lacer au commandement. Quelly Bruère vient dans son

sillage avec Quaspia, Patte de Velours et Quimble Kervero. Au bout de la ligne

d’en face, Qristine, attentiste d’habitude, quitte les derniers rangs et vient

se placer sur la ligne de tête. Dans son sillage vient Oh Divine. A l’entrée de

la ligne droite, on attend le redémarrage de Quizas Jolie, mais celui-ci ne

vient pas et ne va pouvoir changer de vitesse. Qristine, au contraire, attaque

avec Quaspia et la lutte s’engage entre elles. On pense tenir là le jumelé

gagnant, mais Pustza des Mottes enclenche en dedans et fini comme un avion.

Elle vient, sur le poteau, prendre la mesure de Qristine et Quaspia. Qristine

court bien une nouvelle fois et se classe 2e devant Quaspia, qui

s’est bien défendue.

 

Course

7, Prix de Conflans Sainte-Honorine

Toujours redoutables dans les épreuves « à

réclamer », les allemands se sont une nouvelle fois mis à l’honneur dans

ce sprint, grâce à Sacho. Vite sur jambes, il s’est retrouvé en tête, à

l’extérieur (stalle 16) et na jamais été réellement inquiété. Il a redémarré à

400m du poteau et s’est détaché du reste du peloton. Bien connu, Derison a

tenté de suivre l’effort du futur lauréat et, sans pouvoir le menacer, il prend

facilement la 2e place. La 3e place est plus disputée et

revient  à Lemon Yellow, qui prend la

mesure de Sourire d’Orient et Am Brose dans les 50 derniers mètres.

 

Course

8, Prix du Lieu Plaisant

Poulain ayant participé à la Poule d’Essai des

Poulains (Gr1), Maille le Nelois se place en tête avec Aldaketa à son

extérieur. Lakuta vient ensuite, le long de la corde, avec Doukanane à son

extérieur, devant Sweet and Sour et Sisu. Dans le tournant, Red Tulip tente de

se rapprocher, à l’extérieur, emmenant dans son sillage Batelière. Maille le

Nelois aborde en tête la ligne droite et va longtemps tenir bon, mais les attaques

se précisent, notamment de Sweet and Sour, qui a trouver le passage. Finissant

le plus vite, elle va venir s’imposer pour la 2e fois

consécutivement. Charming Anna termine très fort, en dehors, et vient dans les

derniers mètres s’emparer de la 2e place devant Doukanane, courageux

tout au long de la ligne droite. Someries se classe 4e, devant

Alkadeva, frère de Literato, s’est bien défendu jusqu’au bout. Lakuta s’est

bien comportée tout comme La Pailhette, qui a très bien terminé.