Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Classement pour l’obstacle

Autres informations / 29.11.2008

Classement pour l’obstacle

Après

la fermeture d’Enghien, mercredi dernier, et à quelques réunions de celle

d’Auteuil, nous vous proposons les classements – évidemment – provisoires dans

les différents tableaux « éleveurs », « propriétaires »,

« entraîneurs » et « jockeys ». Les classements de plat, à

l’identique, ont été présentés dans JDG du 20 novembre.

(Données :

France Galop au 26/11)

 

Eleveurs : une lutte à deux pour le

titre

Eleveur

des chevaux estampillés « du Berlais », Jean-Marc Lucas est, pour le moment

en tête, lui qui depuis 2003

a toujours été classé dans le top 10 des éleveurs

d’obstacle. Il reste cependant un mois de compétition avec le début des

meetings de Cagnes et de Pau. Entraîneur tête de liste par les gains,

François-Marie Cottin est également un éleveur en pleine réussite, comme le

prouvent notamment les résultats de Musica

Bella (Bateau Rouge). Il est pour l’instant deuxième à moins de 16.000€

derrière Jean-Marc Lucas. C’est François Cottin qui possède les meilleures

chances lors du dernier dimanche d’obstacle dimanche d’Auteuil (demain) avec

Musica Bella dans le Prix Georges Courtois (Gr2) et Rosy de Cyborg (Cyborg) dans le Prix André Michel (Gr3). En cas de

victoire de l’un ou l’autre, l’écart se réduirait considérablement. Dans tous

les cas, la lutte promet d’être serrée jusqu’à la fin de l’année.

Troisième,

le Haras de Saint-Voir a élevé 32 gagnants ce qui en fait le meilleur éleveur

en nombre de victoires. Gildas Vaillant peut remercier sa chère Princesse

d’Anjou car, avec peu de chevaux (9), il figure dans les quatre premiers.

L’effet « Grand Steeple Chase de Paris » évidemment. Benoît Gabeur et

son épouse ont notamment élevé le très bon Long

Run (Cadoudal) vainqueur du Prix Cambacérès (Gr1), mais aussi Westonne (Mansonnien), et figurent en

cinquième position. Le tout est signé avec un nombre de poulinières

relativement restreint : dix.

En

tête l’an passé, Jean-Pierre Dubois n’est pour le moment que septième. Le

vicomte Yves de Soultrait et Stéphane Milaveau, avec peu de partants eux aussi,

ont accompli une belle saison avec, pour le premier, les réussites de Monoalco (Dom Alco), et, pour le

second, celles d’Etoile d’Ainay (Dom Alco) héroïne du Grand Prix de Pau (Gr3)

et de Louping d’Ainay (Saint Preuil), lauréat du Prix des Drags (Gr2). A noter

la progression de Gheorghe Codre, l’éleveur de Grivette (Antarctique) récente

lauréate de la Grande

Course de Haies d’Enghien (Gr3) ce qui a propulsé son éleveur

dans le top 15. Le meilleur de tous en terme de primes/cheval est Pierre Cadel.

Avec seulement deux chevaux (Oculi et Mambo de Saint Eloi), il obtient une

remarquable neuvième place dans notre classement provisoire.

 

Classement des éleveurs par les primes

Rg    Eleveurs                         Chevaux Part  Vict. Plc.   Primes (€)  Primes/Ch.    Primes/Part.

1       Jean-Marc

Lucas            31           203   13     105   147.239     4.749            725

2       François-Marie

Cottin    46           278   23     98     131.535     2.859            473

3       Haras

de Saint-Voir       46           174   32     69     106.946     2.324            614

4       Gildas

Vaillant               9             61     4       21     79.320       8.813            1.300

5       Mme

Benoît Gabeur      12           45     10     23     77.314       6.442            1.718

6       Claude

Pelsy                  23           119   18     57     75.044       3.262            630

7       Jean-Pierre

Dubois         32           167   20     69     73.993       2.312            443

8       Vcte

Yves de Soultrait  5             17     6       5       70.825       14.165          4.166

9       Pierre

Cadel                   2             17     3       11     65.547       32.774          3.856

10     Stephane

Milaveau         5             25     3       16     62.176       12.435          2.487

11     Gildas

Blain                   10           44     5       16     60.897       6.089            1.384

12     Scea

Haras de Mirande  17           89     4       45     54.668       3.215            614

13     Scea

Terres Noires         4             15     5       7       54.169       13.542          3.611

14     Gheorghe

Codre            7             35     6       9       52.101       7.443            1.488

15     Mme

Kerstine Drevet    11           46     11     20     50.855       4.714            1.105

 

 

Propriétaires : Jean-Paul Sénéchal

survole

Avec

plus de cinq cent partants, Jean-Paul Sénéchal est au premier rang chez les

propriétaires. Pour lui, la qualité s’est alliée à la quantité puisqu’il

possède Princesse d’Anjou (Nononito),

Louping d’Ainay (Saint Preuil) et Grivette (Antarctique). Le meeting

d’hiver de Cagnes-sur-Mer approche et il devrait augmenter son capital de victoires,

arrêté à 45 au 26 novembre. Dans tous les cas, le titre de premier propriétaire

est acquis pour Jean-Paul Sénéchal qui possède deux fois plus de gains que son

suivant immédiat Robert Collet (2.649.810€ contre 1.211.750€). Il obtient ainsi

son cinquième titre depuis 1993 après 1998, 2001, 2002 et 2006. L’écurie des

Dunes arrive troisième grâce à ses bons chevaux de cross comme Nuit Rochelaise (Dress Parade),

vainqueur de l’Anjou-Loire Challenge (L) et de steeple comme Polar Rochelais (Le Balafré). Au total

l’écurie orchestré par Patrice Quinton est titulaire de 45 succès, ce qui la

place sur ce point au premier rang, à égalité, avec Jean-Paul Sénéchal. Vainqueur

du Prix du Jockey-Club (Gr1) en plat, Jacques Détré n’a pas délaissé l’obstacle

comme le prouve ses victoires avec Oculi (Denham Red) dans les Prix Ferdinand

Dufaure (Gr1) et Maurice Gillois (Gr1). Il obtient la septième place. Tête de

liste l’an passé, Sean Mulryan a réorganisé son écurie et perd donc logiquement

des places dans les classements.

 

Classement des propriétaires par les

allocations

Rg    Propriétaires                   Chx  Part.  Vict. Pl.    Allocations

(€)   Alloc/Chev.  Alloc/Part.

1       Jean-Paul Sénéchal         78     514   45     198   2.649.810           33.972          5.155

2       Robert Collet                 62     354   22     141   1.211.750           19.544          3.423

3       Ecurie des Dunes           63     246   45     110   1.156.270           18.353          4.700

4       Philippe Peltier               57     182   39     78     1.050.895           18.437          5.774

5       Mme Magalen Bryant    77     282   38     115   1.021.054           13.260          3.621

6       Mme Patrick Papot        42     155   34     70     731.025              17.405          4.716

7       Jacques Détré                 21     99     25     41     713.954              33.998          7.212

8       Sean Mulryan                 20     42     9       25     587.390              29.370          13.985

9       Ronald Caget                 38     241   16     80     571.992              15.052          2.373

10     Mme Philippe Chemin   36     138   24     61     521.855              14.496          3.782

11     Ernt Iten                         5       24     4       11     504.430              100.886        21.018

12     Daniel Lassausaye          28     173   15     63     492.909              17.604          2.849

13     Jacques Ortet                 55     233   38     100   456.473              8.300            1.959

14     Jacques

Seror                 21     80     14     27     419.949              19.998          5.249

15     M.L

Bloostock Ltd        20     85     7       39     410.527              20.526          4.830

 

 

Entraîneurs : premier titre en vue

pour François Cottin

Auteur

d’une année fantastique qui l’a vu remporter un second Grand Steeple Chase de

Paris (Gr1), François-Marie Cottin a enlevé quinze épreuves labellisées Groupes

ou Listed et est en pôle position par les gains. Guillaume Macaire est lui en

tête par le nombre de victoires (201). Il aura cependant des difficultés pour

revenir sur François Cottin au niveau des gains puisqu’il a un retard de

presque 600.000€ au 27 novembre. Même sans les « Mulryan », Arnaud

Chaillé-Chaillé reste dans le top 10. François Nicolle a d’ores et déjà réalisé

une bonne saison marquée par les accessits de Queen des Places (Sabrehill).

 

Classement des entraîneurs par les allocations

Rg Entraîneurs                           Chx     Part.  Vict. Pl.     Alloc.

(€)   Alloc./Chev. Alloc/partant

1    François-Marie

Cottin          133      807   72     266   4.505.265  33.874          5.582

2    Guillaume

Macaire               200      731   201   399   3.918.020  19.590          5359

3    Robert

Collet                       72        440   26     170   1.912.532  26.963          4.346

4    Marcel

Rolland                    100      397   45     147   1.887.965  18.879          4.755

5    Jean-Paul

Gallorini               55        198   33     77     1.855.655  33.739          9.372

6    Jacques

Ortet                       111      464   75     207   1.848.815  16.656          3.985

7    Arnaud

Chaillé-Chaillé        122      358   85     178   1.655.410  13.569          4.624

8    Philippe

Peltier                     85        264   52     118   1.534.580  18.049          5.811

9    Jehan

Bertran de Balanda    70        240   28     98     1.510.540  21.579          6.294

10  Yannick

Fouin                     72        238   30     85     1.214.215  16.864          5.102

11  Patrice

Quinton                    63        246   45     110   1.156.270  18.353          4.700

12  Ronald

Caget                       64        381   25     114   1.141.860  17.842          2.997

13  Guy

Cherel                           66        257   14     112   1.002.525  15.190          3.901

14  François

Nicolle                   78        231   39     121   855.660     10.970          3.704

15  Etienne

Leenders                 86        320   25     152   799.215     9.293            2.498

 

 

 

Jockeys :

Jacques Ricou sur la voie d’un quatrième titre

Avec 59 victoires, Jacques Ricou

est en tête pour obtenir une quatrième Cravache d’Or, sans l’appoint des

« Mulryan ». Mais rien n’est fait et les six premiers jockeys au

classement se tiennent de très près. Malheureusement accidenté, Lénie Suzineau

ne pourra essayer d’aller chercher Jacques Ricou. Il ne pourra certainement pas

non plus conserver une place sur le podium. En effet, derrière lui, David

Berra, David Cottin, Christophe Pieux et Steven Colas sont à l’affût pour

obtenir une cravache d’argent voire même d’or. Mathieu Carroux qui monte les

pensionnaires d’Arnaud Chaillé-Chaillé en province pointe en dixième position.

Les jeunes comme Anthony Lecordier, vainqueur de son premier Groupe avec Townsville (Numerous) dans le Prix Général

de Saint-Didier (Gr3) et Stéphane Paillard, qui monte notamment pour Eric

Leray, effectuent une belle année.

 

Classement

des jockeys par les victoires

Rg Jockeys                     Chx  Part.  Vict. Pl.           Alloc.

(€)      Alloc./Cheval  Alloc./Part.

1    Jacques

Ricou          138   252   59     120        2.130.700      15.440             8.455

2    Lénie

Suzineau         85     164   50     77             749.935      8.823               4.573

3    David

Berra             157   238   47     102        1.844.675      11.750             7.751

4    David

Cottin            197   343   45     156        1.427.075      7.244               4.161

5    Christophe

Pieux      168   287   42     134        2.844.330      16.931             9.911

6    Steven

Colas            120   213   40     72          1.212.335      10.103             5.692

7    Benoît

Gicquel         72     156   34     72          1.091.735      15.163             6.998

8    Davy

Lesot              84     179   31     88             812.950      9.678               4.542

8    Jonathan

Plouganou 106   200   31     92             509.270      4.804               2.546

10  Mathieu

Carroux      45     81     30     37             263.240      5.850               3.250

11  Anthony

Lecordier  103   192   27     65             647.265      6.284               3.371

11  Sébastien

Zuliani      91     157   27     63             519.165      5.705               3.307

11  Stéphane

Paillard     78     158   27     77             484.885      6.216               3.069

14  Fabrice

Barrao          77     142   26     65             780.270      10.133             5.495

15  Dean

Gallagher        84     195   25     63          1.695.520      20.185             8.695

15  Ervan

Chazelle         160   299   25     126        1.329.235      8.308               4.446