Débuts en steeple de n’oublie jamais

Autres informations / 23.11.2008

Débuts en steeple de n’oublie jamais

La première course, le Prix Daniel Merle, steeple-chase pour

femelles de 3ans, a réuni un lot de valeur. Six concurrentes seulement se

présenteront derrière les élastiques pour parcourir le parcours des 3.500m sans

le franchissement de la rivière des Tribunes.

Petite-fille de la formidable poulinière Newness (Simply Great)

et fille de la classique N’Avoue Jamais (Marignan), lauréate du Prix Alain du

Breil (Gr1), N’Oublie Jamais (Loup Solitaire) reste sur une prometteuse troisième

place dans le Prix Bournosienne (Gr3), dans lequel elle a été battue par « une

championne » (Stravinsky Dance, ndlr), dixit son mentor JeanPaul Gallorini.

Elle fera ses grands débuts sur les gros obstacles et possède suffisamment de

classe sur les balais pour ouvrir son palmarès dès sa première sortie sur le

steeplechase. Ajoutons que son mentor réussit un bel automne… Deuxième du bon «

AQ » Rigane (Assessor) dans le Prix de la Beauce, jeudi dernier, Wendy du

Berlais (Loup Solitaire) court rapprochée, mais est valeureuse. Miss Aubane

(Kahyasi) a enlevé sa première course sur les gros obstacles avant de prendre

une prometteuse deuxième place, sur le steeple d’Enghien. Elle découvrira celui

d’Auteuil mais paraît perfectible. Fortana (Cadoudal) est sans nul doute la

pouliche qui a la plus grosse marge de progression. Sixième du Prix Finot (L)

en courant proprement, elle a brillé ensuite sur un terrain lourd et va débuter

sur le steeple avec de gros espoirs.