Les aqps, supérieures en nombre… et en qualité

Autres informations / 16.11.2008

Les aqps, supérieures en nombre… et en qualité

Dimanche 16 novembre, Auteuil. Elles

ne seront que six à briguer la victoire dans le Prix Sytaj (L), un steeple pour

femelles de 4 et 5ans, en ouverture du programme dominical d’Auteuil. Et parmi

elles, quatre femelles AQPS dont deux se détachent nettement : Quadrette Collonges (Fragrant Mix) et Quaska d’Airy (Cachet Noir). Figures de

proue de cette édition 2008, il est difficile d’envisager le nom d’une autre

pour la victoire.

Marcel Rolland possède, cette année,

deux AQPS de grand talent : Quadrette Collonges chez les steeple-chasers et

bien sûr Questarabad, au départ du Prix Renaud du Vivier (Gr1). Assurément,

Quadrette Collonges a des qualités pouvant faire frémir quiconque croisera son

chemin. La sœur de Neptune Collonges

(Dom Alco), double lauréat du Gold Cup (Gr1) de Punchestown, est invaincue sur

le steeple en deux sorties. Mais Quaska d’Airy est bien plus expérimentée qu’elle

sur les gros obstacles. Après avoir suivi un stage de « formation » à

Pau, en début d’année, où elle a enregistre trois succès, la pensionnaire de

Jacques Ortet a causé de belles impressions sur le butte Mortemart cet

automne : deux victoires acquises avec une belle aisance.

 

Le grain de Provence

Bonne pouliche de plat, Provence (Subotica) est passée avec bonheur

sur les obstacles. Si elle n’a encore jamais réussi à s’imposer, Provence n’a

aussi jamais été plus loin que sixième. Et dans ce cas, on peut parler de contre-performance !

Deuxième de Quaska d’Airy pour sa dernière sortie, la 5ans d’Etienne Leenders

aura son mot à dire.

La quatrième AQPS, Qerbasa de Kerpaul (Saint

Preuil), nettement moins régulière, vient tout de même de prendre la quatrième

place du Prix de Triquerville (L), remporté par une autre étoile AQPS : Qocq Corricco (Robin des Champs).

 

La tâche difficile des deux pur-sang

Sous 72 kilos, Smabelle (Villez) emmènera la très

restreinte délégation des pur-sang dans ce Prix Sytaj. La pensionnaire de

Thomas Trapenard a, pour elle, d’être très expérimentée sur le steeple d’Auteuil.

Mais ses résultats en dent de scie ne jouent pas en sa faveur.

Aux côtés de Quaska d’Airy,

Jacques Ortet présente Line Clara (Lavirco). Elle n’est venue

qu’une seule fois à Auteuil pour ses débuts en compétition et a dû être arrêtée.

Performante sur l’hippodrome palois, elle y a remporté, là-bas, le Prix Antoine

de Palaminy (L) par six longueurs.