Les grandes ventes américaines

Autres informations / 01.11.2008

Les grandes ventes américaines

Dimanche 2 novembre a lieu une vente mixte à Lexington

organisée par Fasig Tipton Kentucky. La taille du catalogue n’a rien

d’impressionnant : il ne regroupe que 189 numéros. Mais la qualité est

d’un très haut niveau, difficilement imaginable ailleurs dans le monde. Deux

seuls noms suffisent à illustrer son caractère exceptionnel. Le #65 est Stardom Bound (Tapit), la toute récente

lauréate du Breeders’ Cup Juvenile Fillies (Gr1), vendredi dernier à Santa

Anita. La pouliche avait été impressionnante à souhait, prononçant un effort

immense dans le dernier tournant pour contourner tout le peloton. Nous avions

d’ailleurs titré « Stardom Bound a

quelque chose d’Arazi » ! Quant au #188, Better Than Honour (Deputy Minister), elle est gagnante de Gr2 mais

s’est fait un nom bien supérieur au haras. C’est la mère de Jazil (Seeking The Gold) et Rags To Riches (AP Indy), soit deux

lauréats des Belmont Stakes (Gr1). La jument est malheureusement présentée

vide. A 12ans, nul doute qu’elle focalisera bien des convoitises.

 

Lundi 3 novembre commence le marathon de la vente d’élevage

de Keeneland. C’est la plus grande vente d’élevage au monde. 5.709 numéros (un

record) passeront aux enchères jusqu’au lundi 17 novembre.