Les poulains intéressants du victrix

Autres informations / 10.11.2008

Les poulains intéressants du victrix

Lundi 10 novembre 2008,

Maisons-Laffitte.

Onze 2ans vont prendre part au Prix Victrix, une « F » sur le

parcours particulier des 1.700m rectiligne avec arrivée au troisième poteau. Sur

ce tracé réclamant vitesse et tenue, on retrouve des poulains possédant de

belles lignes et d’autres ayant de belles origines – ou les deux. Dans la

première catégorie, on peut mettre Anan

(Cape Cross), un pensionnaire de Freddy Head cinquième pour ses débuts dans le

Prix du Val Profond sur 1.600m à Chantilly. Il se classait derrière Rendezvous (Salder’s Wells), JDG Rising Star, et Martial Law (Galileo) vainqueur depuis de sa course à Saint-Cloud.

Si le terrain ne le dérange pas, il peut briser son statut de maiden. Stand To Gain (Hawk Wing) a fini

cinquième du Prix de Fontenoy le 7 septembre derrière Cavalryman (Halling), quatrième, qui a gagné sa course sur

l’hippodrome du Val d’Or, et Varenar

(Rock of Gibraltar), troisième, qui en a fait de même à Compiègne. Lors de sa

seconde sortie, il a pris une nouvelle cinquième place derrière Le Havre (Noverre), participant honorable

au Critérium International (Gr1).

Entraîné

par David Smaga, qui possède quelques très belles lignes avec ses 2ans, comme Tynedale (Muhtathir), il doit pouvoir

enlever sa course. Cashelgar

(Anabaa) a conclu deuxième de l’estimé Polytechnicien

(Royal Academy) à Maisons-Laffitte pour ses débuts avant de prendre un nouveau

premier accessit derrière un autre Fabre, Feels

All Right (Danehill Dancer). Au papier strict, le protégé d’Alain de Royer Dupré

est donc supérieur à Stand To Gain.

Force Quatre (Green Tune) a

débuté honorablement à Clairefontaine (4e). Anticenter (Kingmambo) reste sur une encourageante deuxième place

et n’est autre que le frère de Denon

(Pleasant Colony) vainqueur du Prix de Fontainebleau (Gr3), de Remote Romance (Irish River), la mère

de Saddex (Sadler’s Wells), d’Imperfect Circle (Riverman), la mère du

champion Spinning World (Nureyev),

et enfin de Chimes of Freedom (Private Account), titulaire des Moyglare Stakes

(Gr1) et des Coronation Stakes (Gr1) ! Ce papier « Niarchos »

lui impose quelques obligations. Il vient de montrer des progrès, à sa

quatrième sortie, en prenant une deuxième place à Maisons-Laffitte, battu d’un

simple nez.

Quant

à l’italien Black Cherokee (Cherokee

Run), ses deux troisièmes places à Milan et Rome sont difficiles à évaluer.