Débuts impressionnants de rolino d’airy

Autres informations / 14.12.2008

Débuts impressionnants de rolino d’airy

PAU, Samedi 13 décembre

Plusieurs épreuves intéressantes ont rythmé le programme de

samedi après-midi. Des chevaux en devenir s’y sont produits.

Dans le Prix Jean d’Ariste, pour les débutants en haies,

Rolino d’Airy (Trempolino) a fait forte impression. Vite en tête, il ne s’est

jamais laissé approcher dans la phase finale, confirmant tout le bien que son

entraîneur pense de lui. En effet, Jacques Ortet le présente comme son meilleur

3ans. Il s’agit là d’un sujet qui devrait réussir de belles choses à très haut

niveau. Il faut noter qu’il n’avait jamais couru en plat. Sa mère, Inima d’Airy

(Marasali) était également entraînée par Jacques Ortet et avait pris la

troisième place du Prix Duc d’Anjou (Gr3) en 2000. La deuxième place du Prix

Jean d’Ariste a également été l’apanage d’un pensionnaire de Jacques Ortet,

Tarakan (Trempolino). Ce qui permet à l’étalon du Haras du Mézeray Trempolino

(Sharpen Up), de prendre les deux premières places de cette course par ses fils

interposés.

Chez les femelles du Prix d’Assat, pendant du Prix Jean

l’Artiste, Goldnella (Goldneyev) a créé la surprise s’imposant à 56-1. La

pouliche de Michel Roussel a paru à l’aise dans le terrain très lourd, ce qui

n’a pas été le cas de beaucoup de ses concurrentes (seulement six partantes sur

les seize ont fini le parcours…). Le père de Goldnella, Goldneyev (Nureyev),

fait partie de la très bonne souche Wertheimer d’où provient la championne

Goldikova (Anabaa). Sa mère, Tyquabella (Lute Antique), était une bonne jument

de cross, lauréate de dix de ses trente sorties.

La 4e d’Allez Bleu

Il faudra également retenir la balade d’Allez Bleu (Pistolet

Bleu) dans le Prix Alain du Breil. Il n’a connu aucune opposition et s’impose

sans émotion pour la quatrième fois à Pau.