Tassara : ça déménage !

Autres informations / 12.12.2008

Tassara : ça déménage !

DEAUVILLE MIDI, Jeudi 11 décembre

TASSARA : ÇA DÉMÉNAGE

!

« Elle fera une bonne 3ans, explique Yves de Nicolaÿ, entraîneur/propriétaire

de Tassara (Sendawar). Elle a un peu un physique de déménageur, mais aussi une

très bonne tête, une bonne accélération et de la vitesse. » Il est vrai que

l’accélération de Tassara pour remporter le Prix Princeline (Course B) a laissé

sur place toutes ses adversaires. Certes, le lot, qui avait réuni des pouliches

d’un niveau intéressant reste difficile à juger, mais comme le dit l’entraîneur

deauvillais : « Il ne faut pas croire qu’elle ne fera pas de bonnes choses

parce que le lot n’est pas forcément extraordinaire. Elle devrait faire 2.000m,

mais pas plus l’an prochain. » Tassara remporte la deuxième course de sa

carrière. La première était à Fontainebleau, le 21 novembre, où « elle a montré

une belle accélération, d’autant qu’elle avait eu l’ouverture un peu tôt »

dixit Yves de Nicolaÿ. Auparavant, pour ses débuts, dans le Prix de Sandricourt

(course F), remporté par la ??JDG Rising Star ??Dreamt (Oasis Dream), « elle n’avait pas respiré ». Une course à

effacer pour elle.

Pour l’avenir, Tassara n’a plus trop de choix. « Nous allons

faire en sorte qu’elle passe l’hiver tranquillement et qu’elle en ressorte

propre, expliquait son entraîneur. Elle est gagnante de “B“ et n’a plus le

choix des engagements désormais. Il faudra viser plus haut. »

Généreuse Gold, assez allante, profite de son petit numéro à

la corde pour venir s’installer en tête. Elle précède New Bridge et les deux

pensionnaires de Christiane HeadMaarek, Perse et L’Americaine. En face, la

favorite, Tassara, se retrouve longtemps nez au vent avant de trouver un sillage

grâce à King’s Dam qui se rapproche. Pour aborder la ligne droite, Généreuse

Gold ne va pas tarder à rentrer dans le rang, au contraire de L’Americaine, qui

plonge en dedans et prend un moment le meilleur. Mais, en pleine piste, King’s

Dam se rapproche et prend à son tour l’avantage à cent cinquante mètres du

poteau, avant de ne pouvoir résister à l’accélération finale de Tassara. En

retrait, Zenside se comporte bien et prend une belle quatrième place devant la

débutante Deauville Royale, auteur d’un bon effort final.