Une deuxieme journée en dents de scie

Autres informations / 08.12.2008

Une deuxieme journée en dents de scie

11h, même heure, même lieu et

même population. L’établissement Elie de Brignac ouvre à nouveau ses portes

pour la deuxième session des ventes de décembre 2008.

Le démarrage est laborieux, les

acheteurs auraient-ils laissé le frein à main ? Louis Le Métayer, premier

auctionner de la journée, lance : « faisons

des petits pas, mais faisons-les ». Les acheteurs s’approchent timidement

de la scène. Comme le pressentait Louis Le Métayer, dès le début de la session,

les achats avancent à petits pas…

12h50. La salle s’éveille avec

l’achat du lot #286 : Visions On Space (Lure) à 87.000€. L’acquisition est

italienne. Loreto Luciani, propriétaire du plus important haras en Italie,

Azienta Agricola Luciani, s’en est porté acquéreur, mais Eleonore Scudo, qui a

pris en charge la transaction, ne sait pas encore dans quel haras en Europe la

jument sera installée.

13h. Par ce froid glacial de

décembre où capuches et chapeaux de fourrure sont de sortie, la salle des

ventes semble être davantage un cocon bien chaud dans lequel on vient se

réchauffer qu’une arène. Mais les affaires reprennent à 14h40. Les caméras sont

d’ores et déjà en position pour filmer Shadiyna (Dubaï Destination) sous toutes

ses coutures. La salle est comble et le marteau tombe à 280.000€ pour la pouliche

Aga Khan. Le team de Son Altesse vient féliciter l’heureux acquéreur. Nicolas

Clément l’a achetée afin qu’elle intègre l’entraînement de son frère,

Christophe qui exerce aux Etats-Unis.

15h20, l’heure à laquelle cette

deuxième session va connaître l’un de ses plus beaux moments. Deux lots

successifs partent pour respectivement 260.000€ et 525.000€. « Je voulais absolument acheter

Vadazing (Spinning World, lot 261 vendu 260.000€). Car il y a deux ans, j’ai dû

la laisser partir après avoir enchérit sur elle, a expliqué Patricia Boutin.

M.A.B. Agency l’avait eu pour 360.000€. Je l’ai achetée pour Lady O’Reilly et

un groupe d’associés. Je ne sais pas si elle ira au Haras de La Louvière, mais

elle restera en France. »

Célèbre Vadala (Peintre Célèbre)

restera également en France puisqu’elle ira au Haras de Saint-Pair. Andreas

Pusch s’est spécialement déplacé pour cet achat. Georges Rimaud vient à la

rencontre de l’acheteur qu’il remercie vivement avant de féliciter son équipe

autant que le camp des acquéreurs : « Bravo

tout le monde ! ». Georges Rimaud est manifestement ravi, Célèbre

Vadala part à 525.000€. Quelques minutes plus tard, le lot #395 redonne le

sourire à tout le monde. Le marteau tombe à 500.000€ pour Aquarelle Bleue

(Sadler’s Wells), une fille de la championne Aquarelliste. Mais au fond du

couloir Christine Dutertre signe le bon. Déception, c’est un rachat. « Elle méritait plus ».

 

La montée d’adrénaline du #435

A 18h09, entre sur le ring Dariena (Highest Honor), le #435. Cette

sœur de la championne Darjina

(Zamindar) a gagné à Longchamp. Lauréate pour ses débuts, elle devenait JDG Rising Star puis prenait part au Prix Chloé (Gr3)

dans lequel elle partait favorite. Non placée dans cette épreuve remportée par

l’exceptionnelle Goldikova (Anabaa),

Dariena a beaucoup d’atouts pour faire parler d’elle. Elle le fera en cette fin

d’après midi.

Son statut de JDG Rising Star est d’abord mis en avant dans sa

présentation par l’auctionner : c’est une première ! Son prix ensuite

monte régulièrement pour dépasser 400.000€. Georges Rimaud est aux commandes

pour le vendeur, Son Altesse Aga Khan. Des enchères proviennent du couloir de

l’entrée des chevaux. A 475.000€, c’est le vendeur qui a la main. L’auctionner,

Louis Le Métayer, réclame une nouvelle enchère. Malheureusement quand il fait

tomber le marteau, on entend simultanément la dernière enchère relayée par

Guillaume Cousin, en charge de l’emplacement tellement stratégique du couloir.

Trop tard. Louis Le Métayer indique que l’enchère victorieuse est celle de Georges

Rimaud qui signe le bon d’achat. Marc de Chambure s’approche alors de lui et se

découvre comme dernier enchérisseur. Après un bref échange, acheteur et vendeur

s’accordent et scellent la vente par une poignée de mains : Dariena est achetée

par Marc de Chambure pour le compte de Riviera Equine.

Pour Georges Rimaud, « nous voulions un prix suffisamment

élevé pour cette pouliche de très belle origine. Le dernier bid de Marc de

Chambure n’a pas été enregistré, mais sachant qu’il s’agissait d’un rachat, il

est possible d’accepter cette dernière enchère à 500.000€. Nous l’avons donc vendue

à Riviera Equine pour cette somme. »

Au nom de Riviera Equine, Marc de

Chambure nous a appris que la pouliche irait à l’élevage sans être en mesure de

préciser quel étalon elle rencontrerait en 2009.

 

Nouveau rebondissement, le top price fait son entrée

19h05. Patricia Boutin acquiert

Alpine Rose (Linamix) pour 550.000€ : « c’est

celle qui me plaisait le plus, nous déclare-t-elle. Je l’ai achetée pour

trois associés : l’Ecurie des Monceaux à 50%, Lady O’Reilly à 25% et Charles-Henri

de Moussac à 25%. Elle reste en France puisqu’elle intégrera le Haras des

Monceaux. C’était une très bonne pouliche de course, elle provient d’une belle

famille Aga Khan et c’est une fille de Linamix que mon père entraînait. » Le

point final de cette vente porte de jolis contours : Alpine Rose sera

poulinière en France.