Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Au trot comme au galop

Autres informations / 20.01.2009

Au trot comme au galop

Par Mayeul CAIRE, Directeur

de JDG

Dimanche, sur l’antenne

d’Equidia, Alain de Royer Dupré se réjouissait d’être présent à Vincennes. Pour

lui, l’existence d’une chaîne de télévision commune aux deux disciplines a

largement contribué à rapprocher les hommes et les femmes des deux univers.

Et sa présence a porté chance

à Mademoiselle Michèle Bliard, qui a des chevaux à l’entraînement chez lui. En

effet, son élève Royal Lover a remporté une des belles courses du jour, sous la

houlette de Jean-Michel Bazire et les couleurs de Michel Moureaux.

De plus en plus, dans des

domaines divers, le trot et le galop convergent. Premier exemple, à l’arrivée du

Prix de Cornulier. Le « championnat du monde de trot monté » a donné lieu à une

lutte farouche entre Prince Gédé et Malakite. Et cette ligne droite avait tout

du galop : Céline Leclercq surtout, la jockette de Malakite, ressemblait à

un jockey de plat ou

d’obstacle, jusque dans le geste, très latéral, de sa cravache. Depuis que les

cavaliers de trot monté ont adopté ce qu’ils appellent la « monte en avant »,

une barrière de plus entre le trot et le galop est tombée. Et ce n’est pas la

seule…

Il a beaucoup été question de

pistes artificielles dans JDG ces derniers temps. Voilà encore un point qui

nous rapproche du trot, où les courses sur l’herbe sont rares, surtout au

meilleur niveau. Depuis longtemps, les trotteurs avaient vaincu l’hiver grâce

au mâchefer et à la pouzzolane ; c’est maintenant le tour des galopeurs, grâce

aux différentes versions de P.S.F. La preuve, récemment, lorsque la réunion

deauvillaise de galop fut maintenue alors que la réunion marseillaise au trot

était annulée… Monde à l’envers ? Peut-être, mais surtout et encore :

rapprochement entre les deux mondes.

Encore une preuve, dans

l’actualité de la semaine : Manuel Garcia, qui a connu de grandes joies en

obstacle grâce à Don Lino, vendra une partie de son effectif de trotteurs

vendredi à Vincennes.

Enfin, bien sûr, j’ai le

plaisir de vous annoncer la création du Journal du Trot (JDT) – le petit frère

de JDG, consacré au trotting.

Comme JDG, JDT est envoyé

chaque jour à ses abonnés par email. Comme JDG, il s’adresse en priorité à un

public socioprofessionnel, et ne comporte ni pronostics, ni rapports.

Si vous souhaitiez le

recevoir, n’hésitez pas à m’écrire : je me ferai une joie de vous offrir un

abonnement d’essai à JDT.

Mon adresse :

mayeul.caire@gmail.com