Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Bilan du meeting hivernal deauvillais

Autres informations / 14.01.2009

Bilan du meeting hivernal deauvillais

PALMARÈS DES ÉLEVEURS PAR LES PRIMES

Chez les éleveurs, le Haras de Bernesq et

Wertheimer & Frère terminent ex-aequo au nombre de victoires (7), mais le

premier précède le second de plus de 10.000€ sur le plan des primes. Avec

seulement deux chevaux et quatre partants, Jean-François Gribomont obtient une

méritoire troisième place du meeting, saison 2008/2009. Son élève Isanous

(Zamindar) a fait sien le Prix Miss Satamixa (L).

PALMARÈS DES PROPRIÉTAIRES PAR LES

ALLOCATIONS ET PRIMES

La casaque blanche et noire d’Antonia Devin

s’est imposée à quatre reprises à Deauville cet hiver. Les contributeurs de ces

victoires sont, au premier chef, Rockette (Ange Gabriel, 1 vict.) et Kachgai

(Kaldounévées, 2 vict.). Il faut ajouter les places valorisantes de Terra

Incognita (Rock of Gibraltar). La propriétaire domine assez nettement, de

presque 34.000€, Marc Hovelacque qui a pu compter sur un champ de partants

conséquent (15 partants). Ses deux victoires sont à porter au crédit d’El

Puerto (Verglas) et Lune Opaque (Cadeaux Généreux).

PALMARÈS DES ENTRAÎNEURS PAR LES

VICTOIRES

Les locaux terminent le meeting

en beauté. Yves de Nicolaÿ et Alexandre Fracas obtiennent les deux premières

places au classement avec respectivement sept et six victoires. Henri-Alex

Pantall, Valérie Dissaux et Mathieu Boutin montent à trois sur la dernière

marche du podium avec cinq victoires. On remarquera, même s’ils n’apparaissent

pas dans ce classement, les sans fautes de quatre entraîneurs : Michel Roussel

(2 partants / 2 victoires), Paul Cole (1 /1), Arnaud Chaillé-Chaillé (1 / 1) et

Jacky Chapdelaine (1 / 1). En cas d’ex-aequos, les entraîneurs sont classés par

les gains.

PALMARÈS DES JOCKEYS PAR LES

VICTOIRES

Grégory Benoist remporte haut la

main la médaille d’or de ce classement des jockeys. Associé aux pensionnaires

de Valérie Dissaux, leurs résultats sont étroitement corrélés (l’entraîneur est

troisième dans son tableau). L’apprenti jockey Frankie Leroy a également

réalisé un meeting très fructueux, en prenant la troisième place ex-aequo avec

Maxime Guyon. En cas d’ex-aequos, les jockeys sont classés par les gains.