Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cagnes-sur-mer :coup d’envoi du meeting de plat

Autres informations / 12.01.2009

Cagnes-sur-mer :coup d’envoi du meeting de plat

Lundi, l’hippodrome de la

Côte d’Azur accueille son traditionnel meeting de plat hivernal. Après les

déboires météo de Deauville, ceux de Pau et même ceux de Cagnes en obstacle, ce

meeting est particulièrement attendu. Les intempéries ont eu raison de la piste

Viscoride de Deauville, des pistes en herbe de Pau et de Cagnes. La piste

flambant neuve de Cagnes, fabriquée en Polytrack, doit faire ses preuves. Les

impressions des premiers jockeys, foulant cette piste inédite en France sur un

hippodrome, attireront les plus curieux.

Dès lundi, les grands

horizons du meeting se profileront, puisque quatre courses du programme peuvent

servir de tremplin à trois des quatre plus belles épreuves : le Grand Prix de

la Riviera Côte d’Azur (L) et le Prix de La Californie (L) le 8 février, ainsi

que le Prix Policeman (L, le 21/02). Le même jour, et en guise de clôture, le

Grand Prix du Conseil Général (L) mettra aux prises les chevaux d’âge sur

2.500m. L’an dernier, Gris de Gris (Slickly), Gris Tendre (Slickly), Wise Man (Alkalde)

et Bluefields (Anabaa) avaient été les grands vainqueurs du rendez-vous

méditerranéen. Au total, la Côte d’Azur sera à la fête à 18 reprises, du 12 au

21 février.

Prix Louis Gautier-Vignal

EN ATTENDANT LE SOLEIL

CALIFORNIEN…

Le Prix Louis Gautier-Vignal

(D) ouvre le bal du meeting d’hiver de Cagnes en plat. C’est également la

première course à conditions emmenant au Prix de la Californie (L), disputé le

8 février. Cette année, ils seront neuf au départ et, comme souvent sur la Côte

d’Azur, il faudra suivre en priorité les entraînements de Jean-Claude Rouget,

HenriAlex Pantall et Didier Prod’Homme, toujours très performants lors de ce meeting.

Côtes d’Armor, la plus titrée

Déjà placée de Listed, la régulière Côtes d’Armor (Numerous) trouve dans cette course

D un très bon engagement. Le 29 octobre, à Nantes, dans le Prix des Sablonnets

(L), elle n’a trouvé que Sokar (Slickly) pour la devancer. Certes, l’écart

était de quatre longueurs, mais quand on connaît la valeur de Sokar, capable de

faire un bon cheval de Jockey-Club (Gr1), la performance de Côtes d’Armor peut

être réévaluée !

Jean-Claude Rouget sera

représenté par Coubiza (Fasliyev) et Tehamana (Pleasantly Perfect). Coubiza a

été acquis 72.000€ aux ventes Arqana de Deauville en août 2007, il s’appelait

Joyeux Catalan. Mais un homonyme né en 2006 explique certainement ce changement

de nom pour Coubiza. Concernant ses origines, il est amusant de

voir que sa mère, Catalane

(Septième Ciel), a remporté le Prix de la Californie, en 1997, à l’époque où ce

n’était alors qu’une course E. Tehamana possède une « ligne » avec Coubiza, par

l’intermédiaire de Singapore Guy (Sagacity). Cette référence place Coubiza

au-dessus de Tehamana en valeur théorique. Tehamana fait partie d’une très

bonne souche Niarchos, sa mère, Ring of Fire (Nureyev) étant la propre sœur de

Spinning World, double gagnant du Prix Jacques Le Marois (Gr1), et une

demi-sœur de Rangoon Ruby (Kingmambo). Cette dernière a produit Sagara

(Sadler’s Wells), 3e de l’Arc 2007.

A priori, la victoire devrait

se jouer entre ces trois concurrents. Sur un deuxième plan, on peut donc noter

la présence de Fabuleux Charmeur (Charming Groom), un bon cheval, très

régulier, mais ce lundi, il devra porter 59kg. Il s’agit d’un attentiste, au

contraire de Shanna Béré (Trempolino), qui avait débuté dans l’important Prix

de Firfol (F), à Deauville, remporté par la ? JDG Rising Star ? Ana

Americana (American Post).

Le Prix Louis Gautier-Vignal,

un tremplin efficace pour « la Californie ».

Le programme de Cagnes est

très concentré et les « préparatoires » qui mènent aux Listeds de fin de

meeting sont légions. Malgré cela, le Prix Louis Gautier-Vignal fournit souvent

des chevaux qui réussissent dans le Prix de la Californie. En 2007, Limerence

(Seeking the Gold), lauréate de cette « D » avait terminé 2e quelques semaines

plus tard de la Listed. L’année précédente, Dream in Blue (Munir) terminait 3e avant

de remporter ensuite la « Californie ». On peut également citer Sociando (Loup

Sauvage), lauréate en 2005 du « Gautier-Vignal » et deuxième de la Listed.

Prix de Vintimille

UNE SURFACE POUR

SHAKEYOURBODY

Le Prix de Vintimille (F), un

maiden réservé aux femelles, servira de test au Prix Policeman (L), disputé le

12 février, tout comme son pendant pour les mâles, le Prix de Menton (F). Les

pouliches fouleront donc les premières la nouvelle piste en Polytrack de Cagnes.

Cette piste est sensée avantager les chevaux de bon terrain et aux origines

améri caines. Shakeyourbody (Giant’s Causeway) répond à ces critères. Elle n’a

paru qu’une fois en piste, se classant 9e de l’important Prix de la Chapelle

(F), remporté par la ? JDG Rising Star ? Heart of Ice (Montjeu).

Cette tentative n’a rien révélé de ses moyens, mais le changement de surface

lui conviendra. En effet, elle appartient à une famille ayant bien réussi sur

les pistes synthétiques, étant la propre sœur de Frost Giant, lauréat de Gr1

aux Etats Unis.

D’autres concurrentes sont à

même d’ouvrir leur palmarès. On peut penser à Villa Molitor (Muhtathir) ou à

Stella Francesca (Della Francesca), qui a bien débuté à Deauville dans un lot

qui tenait la route, montrant beau coup de courage. Toutefois, pour elle, la

distance représente un point d’interrogation. C’est la sœur d’une double

gagnante de Gr3 sur des distances pour flyers, Ricine (Titus Livius), entraînée

par François Rohaut. On note également la présence d’Ipponiki (Bahri) qui

représentera l’entraînement de Carlos Laffon-Parias. C‘est une fille de

Tritonia (Saddlers’ Hall), gagnante et placée de course à conditions en France.

Toujours redoutable sur la Côte d’Azur, Werner Baltromei présente Australian

Airline (Dashing Blade), 5e du Prix de la Cascade (F) en débutant. Son père,

Dashing Blade (Elegant Air), produit souvent des chevaux avec beaucoup de

qualité, mais aussi du caractère, comme la sprinteuse Lumière Noire (Lumière

Rouge).

Prix de Menton

UN LOT DE POULAINS OUVERT

Une demi-heure après les

pouliches, ce sera au tour des mâles d’en découdre dans le Prix de Menton pour

décrocher une première victoire. L’an dernier, Song of Tiger (Tiger Hill),

futur deuxième du Prix Policeman, s’y imposait. Son entraîneur, Werner

Baltromei, présente cette fois Marito (Alkade), qui a commencé sa carrière en

région parisienne, dans de bons maidens, avant de se classer deuxième en

Allemagne. C’est le propre frère de Mitico, troisième du Prix de Ranelagh (L)

en 2005. Pour sa part, Jean-Claude Rouget présente Grandcamp (Platini). Il a

été acquis aux ventes de 2ans montés, au mois d’avril à Saint-Cloud, pour

32.000€. Il possède un pedigree allemand. C’est le premier produit de Gaudera,

issue de Big Shuffle, un étalon en vogue. Marito et Grandcamp attirent

l’attention, mais il faudra également suivre d’autres concurrents capables

encore de progresser. C’est le cas de Goanag de Kerbarh (Poplar Bluff), propre

frère d’Espoir de Kerbarh, bon cheval d’obstacle, également doté d’une bonne

classe de plat.

Prix du Docteur Gazagnaire

SLVER POINT REMET SON TITRE

EN JEU

Après les jeunes, les 4ans et

plus seront en piste dans le Prix du Docteur Gazagnaire, afin de se tester en

vue du Grand Prix de la Riviera Côte d’Azur (L), le 8 février. Le tenant du

titre de cette préparatoire, Silver Point (Commands), remet son titre en jeu

cette année.

Ménèstrol (Dyhim Diamond

& Magaletta, par Galetto). Aussi à l’aise sur de grandes pistes comme

Longchamp que sur des « tourniquets », ce fils de Dyhim Diamond repré sente une

chance sérieuse. Il a déjà remporté cette épreuve en 2006.

Voxna (Take Risks &

Vouivre, par Matahawk). Entraînée jusqu’au milieu de l’année par Jean-François

Bernard, cette jument, qui est aux portes des Listeds, est désormais sous la

férule de Robert Collet. Avec 58,5 kilos, sa tâche est compliquée, mais on

notera qu’elle a gagné pour sa seule tentative sur P.S.F. à Pau.

Daly Daly (Medaaly & Dame

Phanie, par Kaldoun). Cette chic jument grise donne toujours le meilleur

d’elle-même. Adepte de la course en avant, elle devrait une nouvelle fois aller

loin. Toutefois, son seul essai sur la P.S.F. cannoise (ancien type), s’est

soldé par une sixième place. C’était l’an dernier, dans cette même épreuve.

Pedra Pompas (Mark of Esteem

& Edwardian Era, par Bering). Ce concurrent italien possède de sérieuses

références dans son pays. Il vient de se classer cinquième d’un Gr2 de bon

niveau, le 9 novembre. Cette performance lui offre la possibilité de se révéler

pleinement ici

Silver Point (Commands &

Silver Fame, par Quest For Fame). Après avoir connu un passage à vide en milieu

de saison, cet attentiste vient de montrer qu’il revenait en bonne forme. Il

s’adapte à toutes les surfaces et n’est autre que le tenant du titre. L’an

dernier, il s’était même classé 3e derrière les chevaux de groupes Kocab

(Unfuwain) et Musical Way (Gold Away), sur la P.S.F. de Deauville, dans un très

bon style.

Quest For Honor (Highest

Honor & Quest for Ladies, par Rainbow Quest). Lauréat du Prix Greffulhe

(Gr2) en 2007, ce cheval gris n’a pas confirmé les vues classiques qu’on lui

prêtaient. Difficile de savoir où il en est vraiment, au vu de ses courses en

2007, mais s’il s’adapte à la piste et court sa meilleure valeur, il est en

mesure de s’imposer.

Le Prix du Docteur Gazagnaire

et le Grand Prix de la Riviera

Le Prix du Docteur Gazagnaire

ne fournit pas toujours l’arrivée du Grand Prix de la Riviera. L’an dernier,

les trois premiers de la préparatoire avaient pris les trois premières places

de la Listed, mais dans un ordre différent. Silver Point avait terminé

troisième derrière Gris de Gris (Slickly) et Merlerault (Royal Academy). Lors

de la saison précédente, le trio de tête du « Gazagnaire » n’avait pas répété

quelques semaines plus tard.