Robe longue lève les jambes

Autres informations / 12.01.2009

Robe longue lève les jambes

Prix de

l’Aragon

Épreuve

révélatrice de talents, le Prix de l’Aragon est revenu à la représentante du

Haras de Saint-Voir, Robe Longue (Dark Moondancer). Toujours dans le groupe de

tête, elle a montré beaucoup d’assurance dans ses sauts et est apparue

dominatrice dans la phase finale pour l’emporter sur l’animateur, Le Saint

(Saint des Saints).

Robe

Longue débutait en steeple, et n’avait paru que trois fois en haies. Elle

venait de se classer deuxième de Goldnella (Goldneyev), lauréate dimanche du

Prix de la Bigorre. Côté origines, Robe Longue est issue d’une famille qui

s’était illustrée majoritairement en plat. On retrouve dans son pedigree des

noms comme Formidable Flight (Formidable) ou encore Glity (Crystal Glitters),

qui se sont illustrés au niveau des Groupes et Listeds en France. Mais sa mère,

Shardazar (Shardari) est plutôt orientée vers des étalons qui donnent de bons

produits d’obstacle. Robe Longue a d’ailleurs une petite sœur, née en 2006,

Soif d’Aimer par Robin des Champs, et un petit frère, Temps Fort, par Epalo, né

en 2007. Tous deux sont également la propriété du Haras de Saint-Voir

Derrière

la lauréate, il faut noter la bonne prestation de Le Saint. Encore un peu «

brutal » dans sa façon de courir et d’aborder les obstacles, il a besoin de

prendre de l’expérience pour se canaliser et effectuer un parcours en fluidité.

Une fois que les bons réglages seront trouvés, il devrait devenir un bon

élément. Enfin, Le Barolo (Sassanian) a montré des progrès. Ce propre frère de

Le Chablis (Prix Maurice Gillois, Gr1) a longtemps été maintenu à

l’arrière-garde, avant de tracer une ligne droite prometteuse.

Le Saint

a rapidement pris le train à son compte, alors que la très en vue Star d'Eté

chutait dans le premier tournant. L'animateur passait aux tribunes légèrement

détaché de Robe Longue, en dedans, et Riding Princess, en pleine piste, qui

formaient la deuxième ligne. Droit Eau But se tenait à proximité, alors que

Tékila de l'Orme et Le Barolo venaient en léger retrait. Dans la ligne d'en

face Jazz de Salan et Radian, rapidement relégués en queue de peloton, étaient

arrêtés. Le Saint assurait toujours un tempo régulier, mais il allait bientôt

être attaqué par Robe Longue, qui n'avait jamais quitté son sillage. Ces deux

concurrents prenaient nettement l'avantage sur Riding Princess, qui rentrait

progressivement dans le rang. Après une courte passe d'armes, Robe Longue se

révélait intraitable pour finir. Le Saint était un probant deuxième, loin

devant Tékila de l'Orme qui a conclu courageusement son parcours, après avoir

toujours figuré en léger retrait. Le Barolo devait se contenter de conclure en

tête des battus, à distance de Droit Eau But qui n'a pu soutenir la

comparaison, dès le bout de la ligne d'en face.