Un artiste français éblouit santa anita

Autres informations / 21.01.2009

Un artiste français éblouit santa anita

Le 8ans Artiste Royal

(Danehill) a gagné hier les San Marco Stakes (Gr2) à Santa Anita, au finish,

comme lors de toutes ses victoires. Et malgré son suffixe (Ire), il s'agit d'un

vrai cheval français, élevé par la famille Wildenstein puisqu'il est le frère

de la grande Aquarelliste (Danehill).

Souvent monté de la sorte, ce

compétiteur aguerri a fait une course d'attente prolongée, en dernière

position, sous la poigne d'un Garrett Gomez qui a remonté le peloton dans le

virage, pour coiffer de peu Medici Code (Medicean) à la fin d'une ligne droite

époustouflante. « Je savais qu'il allait finir comme une balle, a déclaré son

jockey Garret Gomez. Vous

savez, ce cheval a déjà couru avec les meilleurs chevaux du monde. » Le jockey

a ajouté : « Quand je l'ai lancé, il a répondu présent, et je n'ai jamais eu à

le cravacher. »

Fidèle serviteur, Artiste

Royal a mis un certain temps à confirmer ses extraordinaires origines. Il a

débuté à 3ans, comme souvent chez les bons Wildenstein-Lellouche se contentant

de gagner une Listed à Deauville à cet âge. Il progressa à 4ans où il enleva,

déjà de peu, La Coupe (Gr3) à Longchamp, en juin, devant Diamond Green (Green

Desert), le très bon Aga Khan-Lagardère, à présent étalon en Irlande.

Exporté et vendu aux USA à

ses propriétaires actuels, il mit du temps à s'adapter, pour finalement gagner

son premier Gr1 à 6ans, le Clement Hirsh Memorial Championship (Gr1) à Santa

Anita — sa seule victoire de l'année.

Même scénario à 7ans, en

2008, où sa seule victoire fut un autre Gr1 à Hollywood Park, le Charles

Wittingham Hp, toujours en finissant fort.

C'est donc maintenant à 8ans

qu’Artiste Royal rompt avec ses habitudes, pour remporter un Gr2. Ce qui comble

Neil Drysdale qui était encore fâché par la dernière sortie du fils d'Agathe à

Sha Tin, où il fut, selon son entraîneur, emmuré vivant dans le paquet du Hong

Kong Cup (Gr1). Par ailleurs, Artiste Royal fait partie de la liste des engagés

du Dubaï Duty Free (Gr1, le 28/03).

Artiste Royal est donc un

vieux cheval plein d'avenir, et son entraîneur ne tarit pas d'éloges sur lui,

qui remporte, en tout cas, un Gr1 par an. Est-ce pour cette raison qu'il n'est

pas encore au haras ? Il le mérite largement, et pour s'en convaincre, il

suffit de le résumer : gagnant de Gr1, par Danehill, le plus grand étalon des

dernières années, et par Agathe, jument classique (placée de la Poule et du

Diane), sœur d'Arcangues (Breeders' Cup Classic), et qui a déjà produit une

authentique championne, Aquarelliste (Danehill aussi), gagnante du Diane Gr1,

du Vermeille Gr1 et deuxième de l'Arc de Triomphe Gr1. Un beau portrait royal

pour cet artiste.