Une vente arqana surprenante pour le 17 février

Autres informations / 29.01.2009

Une vente arqana surprenante pour le 17 février

Retenez la date : mardi 17

février. Ce sera la Vente mixte d'Arqana de février. Les années précédentes,

ces ventes intermédiaires n'avaient pas suscité un intérêt débordant — bien qu'en

se les remémorant, on constate de nombreux achats judicieux et plutôt bon

marché. Mais cette année,

comme pour prendre le contre-pied de la crise, cette vacation nous promet une

affluence inhabituelle, du fait de la dispersion de l'élevage Wattinne qui

offrira 46 chevaux et trois parts d’étalons aux enchères.

Tous les professionnels le

savent : la marque Wattinne est synonyme d'un sang et d'un terroir qui n'a

cessé de produire de très bons sujets. On a envie de dire que les Wattinne sont

de vrais chevaux de course, solides et brillants à la fois. Un label garanti

qui a fait le bonheur des professionnels français ayant toujours apprécié les

produits du Haras de Blingel.

C'est ainsi que l'on

découvrira, dans le cadre de cette dispersion, 26 juments, 14 yearlings et 6

chevaux à l'entraînement qui ne manqueront pas susciter curiosité et

convoitise, tant la marque de fabrique inspire confiance. Nous reviendrons très

prochainement sur l'historique Wattinne, sur le formidable Carvin qui, hélas

pour lui, tomba sur une des années les plus relevées de l'histoire du Turf,

avec Sea Bird, Reliance, Diatome et Behistoun, tous des cracks. Mais c'est

surtout la mère de Carvin, Coraline qui fut, avec Dulcimer et Top Twig, la

jument de base du Haras de Blingel. D'elle descendent des grands gagnants,

comme Pennekamp, Black Minnaloushe, Nasr El Arab et Round Pond, récemment

lauréate du Breeders' Cup Distaff. De son côté, Dulcimer a engendré l'excellent

Dictus et le grand Don Lino. Quant à Top Twig, elle a produit Twig Moss et Tip

Moss, deux étalons de renom, le dernier ayant particulièrement réussi en

obstacle. Nous reviendrons bien sûr sur le détail des lots proposés.

Mentionnons simplement les tête d'affiche que sont Dona Marez, Folle Envie,

Flight Night et Dzinigane, toutes des juments prouvées ou prometteuses, qui

feront le bonheur de leurs acheteurs. Parmi les jeunes 2ans ou yearlings, on

note des frères et sœurs de Forestier, de Folie Danse, de Don Lino,

d'Abbatiale. Que du solide. Cette vente Wattinne donnera évidemment la tonalité

de ce 17 février hors du commun. Mais le reste du catalogue n'a pas à rougir de

la comparaison. On peut déjà noter Mamamia, une Stakes producer pleine de Dr

Fong, Sadika, sœur de Sueboog et de Fée des Mers, pleine de Kheleyf, Nappe Di

Cardinale, gagnante de Listed pleine de Kheleyf, Poppet's Bounty, une sœur

d'Overdose à qui nous avons consacré un long article hier, Pax Bella, sœur de

Palafaira et mère de Kendargent, Royale Aquarelle, une sœur de Millenium Royal,

Sarissa, pleine du grand Dylan Thomas.

Autant répéter que cette

vente de février ne ressemblera à aucune des précédentes, et que la découverte

du catalogue, déjà en ligne sur le site d'Arqana, fait entrevoir un grand jour

pour les professionnels français qui ne s'attendaient pas à une telle animation

en ce mois de froidure et de morosité économique. Un moment propice pour les

bonnes affaires — elles seront nombreuses.