Victoire méritée de cirrus des aigles

Autres informations / 30.01.2009

Victoire méritée de cirrus des aigles

S’il est un cheval qui

méritait de remporter sa course, cet hiver, c’est bien Cirrus des Aigles (Even

Top). Quatrième, troisième puis trois fois deuxième, le pensionnaire de Corine

Barande Barbe méritait son succès. Et il a réussi sa mission en gagnant le Prix

des Maures, course F sur 1.600m, à l’aide d’un bon coup de reins. Le frère de

Mesnil des Aigles (Neverneyev), bon cheval de gros handicaps, a satisfait son

entourage: « Nous sommes contents. Son coup de reins a été séduisant car il a

pris deux longueurs à Rain of Melody (Night Shift). Nous ne pensions pas qu’il

serait capable de repartir, mais il pro gresse et il y a eu du train, ce dont

il a besoin. Il n’est pas impossible qu’il courre le Prix Policeman (L) », nous

a confié Jean-Jacques Poincelet, assistant de Corine Barande Barbe. Rain of

Melody, éternel placé, a fait illusion, mais n’a rien pu faire dans les deux

cents derniers mètres. Dominique Bœuf nous a déclaré : « Il a bien couru, mais

il est un peu rond et devrait donc progresser. Néanmoins, Cirrus des Aigles est

un bon cheval. » Favori, Noor’s Goldway (Giant’s Causeway) est mal parti, et bien

qu’il ait fait un bon « bout » pour finir, il a dû se contenter de la cinquième

place. Pour Ioritz Mendizabal, « le poulain a bondi en sortant des stalles et

s’est retrouvé trop loin, ayant par conséquent beaucoup de terrain à refaire.

De plus, il est très compliqué le matin ». Noor’s Goldway est donc à revoir,

car avec un meilleur départ, il pourrait viser la victoire