Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Barbaro nicanor : une famille noire ?

Autres informations / 02.02.2009

Barbaro nicanor : une famille noire ?

Tout le monde a en mémoire

l’accident qui était survenu en 2006 au lauréat du ainsi que les multiples

fractures dont il souffrait. Huit mois après, Barbaro était euthanasié, après

que tout ait été tenté pour le sauver. En effet, si ses fractures avaient pu

être soignées, et si son état avait laissé présumer une fin heureuse pendant

quelques temps, l'accumulation successive de dommages collatéraux lui aura

finalement été fatale. Samedi, à Gulfstream Park, le propre frère de Barbaro,

l’estimé Nicanor, a effectué des débuts attendus. Il a terminé seulement

dixième, mais son résultat comporte des explications : « Il s’est donné un coup

avec la jambe avant gauche sur un postérieur lors de l’ouverture des stalles »,

a expliqué son entraîneur à la presse américaine. Concernant son avenir, son

jockey, Edgar Prado, estimait : « Nous allons maintenant observer le temps

qu’il lui faut pour guérir de sa blessure. Cela étant, il vaut beaucoup mieux

que son résultat ne le laisse penser. »

 

 

Dr Devious pour la troisième

année consécutive D'une manière surprenante pour ceux qui ont connu cet étalon

en Irlande, Dr Devious qui, visiblement, s'est fort bien acclimaté dans la

péninsule, se retrouve en tête des étalons en Italie. Âgé de 20ans, et

stationné à l'Allevamento della Berardenga, où il fait la monte au prix de

7.000€ la saillie, le fils d’Ahonoora devance de peu l'ex-irlandais   Desert Prince, désormais basé en Allemagne où

il réussit très bien.

Cette année, Desert Prince

améliore sa position en Italie grâce au bon Eustachione que l'on a vu en France

dans le Prix Jean Prat (Gr1). Dans le même sens, Galileo doit sa troisième

position à Cima de Triomphe, qui a triomphé dans le Derby Italien, à

Campanelle.

En revanche, Orpen,

excellente recrue pour le Haras du Thenney en Normandie, fait son apparition

dans le palmarès italien grâce à de nombreux gagnants de 2 et 3ans, en Italie

et au niveau Listed.

La vedette locale, Blu Air

Force, a rétrogradé cette année à la sixième place, mais ses bons 2ans de 2008

peuvent laisser penser qu'il va remonter plus près de la tête en 2009.

Cependant, ne cachons pas le

niveau moyen des reproducteurs basés en Italie, malgré un ingénieux programme

d'aides à l'élevage local. Et il faut reconnaître que ce pays, comme la France,

souffre de la domination irlandaise qui attire de nombreuses poulinières

italiennes, à l'image de la mère de Cima de Triomphe.