Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Celtic wolf nargue les lois mathématiques

Autres informations / 01.02.2009

Celtic wolf nargue les lois mathématiques

En remportant le Prix Jean

Massard, Celtic Wolf (Loup Solitaire) a en même temps défait les lois

mathématiques qui peuvent, parfois, régir les courses. Comment pouvaitil

l’emporter en rendant du poids face à des adversaires théoriquement meilleurs

que lui ? La réponse est simple : il progresse et il s’ouvre de nouvelles

portes grâce à cette victoire. Il a dû faire le tour des autres et leur a rendu

du poids, le signe d’une certaine marge, comme nous l’expliquait son jockey,

François-Xavier Bertras : « Il n’était pas assez prêt lors de sa dernière

course (non placé le 16 janvier). J’ai eu un bon parcours, mais j’ai été obligé

de contourner les autres. Avec ce poids, c’est pas mal, ce qu’il fait et il

s’est montré courageux. » Désormais, la logique voudrait que Celtic Wolf se

dirige vers le Grand Prix de la Riviera (L, le 08/02).

Deuxième, Bluefields (Anabaa)

s’est bien comporté, d’autant qu’il préfère les distances un peu plus longues,

aux alentours de 2.400m. Son jockey attitré, Ioritz Mendizabal, nous a livré

après le verdict de la photo : « Il est en effet mieux sur 2.400m. Avec quatre

cents mètres de moins, il a un passage à vide qu’il n’a pas sur la distance

classique. Il court bien et progresse. Certes, la dernière fois, il l’avait

emporté, mais cette fois les adversaires étaient d’un meilleur niveau. »