Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Compte rendu du conseil d’administration de france galop du 12 février

Autres informations / 14.02.2009

Compte rendu du conseil d’administration de france galop du 12 février

Le Conseil d’Administration

de France Galop s’est réuni le 12 février sous la Présidence de Monsieur

Edouard de ROTHSCHILD.

 

L’ordre du jour portait sur les points suivants :

1.         Approbation

des procès-verbaux des réunions des Conseils d’Administration des 24 novembre

et 15 décembre 2008.

2.         Résultats

2009 :

Il a été fait état des résultats satisfaisants

enregistrés par le PMU au cours du mois de janvier, malgré les intempéries qui

ont fortement perturbé le déroulement des réunions de courses. La progression

de la part de l’Institution (de + de 1,6%) s’inscrit dans le cadre de

l’objectif annuel arrêté à + 2,3% pour 2009.

3.         Projet

d’organigramme de France Galop :

En préliminaire, Edouard de ROTHSCHILD a informé

le Conseil que la négociation avec Thierry DELÉGUE avait abouti et qu’un

accord, négocié sur les modalités de son départ de France Galop, était sur le

point d’être signé.

Le Directeur Général a procédé à la présentation

du nouvel organigramme et notamment des réorganisations intervenues au sein de

la Direction des Courses et des Sites. L’ancienne Direction des Courses et des

Sites sera désormais scindée en trois Directions distinctes rattachées au

Directeur Général : la Direction « Programme et Technique » est confiée à

François BOULARD, Directeur Adjoint ; la Direction « Réglementation des Courses

» à Henri POURET, Directeur Adjoint ; la « Direction des Sites » demeurant sous

l’autorité de Pierre PRÉAUD, Directeur. Marc SOLNY, Chargé de Mission Courses,

assisté de Paul-Jacques TANVEZ, qui assure la liaison avec les Sociétés

régionales, est également rattaché au Directeur Général.

L’organigramme [voir page 16] précise de manière

synthé tique les principales attributions des différentes directions. Par

ailleurs, Dominique de WENDEN, Directeur des Relations Extérieures devient

Directeur des Relations Extérieures et des Affaires Internationales. La

composition et les attributions des autres Services de France Galop demeurent

inchangées.

A l’issue de cette présentation, le Président

Edouard de ROTHSCHILD a souhaité indiquer que le Conseil d’Administration

exprimait toute sa confiance au Directeur Général et à la nouvelle équipe mise

en place.

1.Point d’actualité : Deauville, Cagnes, Pau et

Salon-de-Provence.

François BOULARD a retracé la manière dont avaient

été gérés les différents aléas climatiques qui ont perturbé le déroulement des

courses au Galop durant le mois de jan vier. Tout en saluant les efforts

déployés par les équipes de France Galop pour gérer les reports et transferts

de réunions, le Président a demandé que soit fait preuve à l’ave nir d’une plus

grande réactivité et qu’une meilleure anticipation des évènements

météorologiques permette d’annoncer les transferts de réunions idéalement 48

heures à l’avance.

2.Programme 2009 :

François BOULARD a procédé à la présentation des

principales modifications du calendrier et du programme en Plat et en Obstacle

jusqu’à fin août 2009, telles qu’elles avaient été présentées et débattues lors

du Comité de France Galop du 15 décembre 2008. Le Conseil a formellement approuvé

ces modifications.

Une communication a, par ailleurs, été faite sur

le Fonds Européen de l’Elevage et la Poule de courses de Groupes.

3.Piste en sable fibré de Chantilly :

A l’issue d’un débat qui a permis à l’ensemble des

points de vue de s’exprimer, il a été décidé qu’un prochain Conseil serait

consacré à l’examen de l’ensemble des investissements de France Galop dans les

années à venir. Par ail leurs, un large consensus s’est fait jour au sein du

Conseil pour approuver la réalisation d’une piste en sable fibré sur

l’hippodrome de Chantilly, accord dont le Président de France Galop a pris

acte, sous réserve que soit confirmée la participation financière escomptée des

Collectives locales.

4.Projet Lonchamp :

Henri de PRACOMTAL a présenté au Conseil le travail

réalisé par les programmistes préfigurant le projet du futur Longchamp. Tout en

soulignant le fait qu’il ne s’agissait pas à ce stade de prendre la décision

d’engager la réalisation effective du projet – celle-ci devant intervenir à la

fin 2010 après obtention des autorisations administratives – Edouard de

ROTHSCHILD a proposé au Conseil qui l’a accepté, d’autoriser la poursuite des

études complémentaires et le lancement du concours d’architectes qui per mettra

de désigner le Maître d’Œuvre chargé d’élaborer l’avant-projet sommaire et

l’avant-projet définitif du futur Longchamp.