Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Des « doumen » font leur rentrée

Autres informations / 20.02.2009

Des « doumen » font leur rentrée

FONTAINEBLEAU, Vendredi 20

février

 

 

 

 

 

À l’honneur outre-Manche par

le biais notamment de Kasbah Bliss (Kahyasi), lauréat du Blue Square Hurdle

(Gr2), préparatoire au World Hurdle (Gr1) dans lequel il est l’actuel favori,

François Doumen effectue sa rentrée française. En effet, le professionnel cantilien

présentera trois partants dans le Prix du Canton de Fontainebleau, épreuve

disputée sur les haies. Parrain (Brier Creek) est le plus doué de ses

représentants. L’élève d’Yves d’Armaillé avait enlevé pour ses débuts le Prix

Finot

(L) devant Good Bye Simon

(Simon du Désert), futur vainqueur du Prix Alain du Breil (Gr1). Troisième du

Prix Cambacérès (Gr1) en 2006, il a aussi fait étalage de son talent à Kempton

Park ter minant deuxième d’un Gr2 en décembre 2007. A

l’automne de cette même année

et au printemps de la sui vante, Parrain s’est consacré au steeple prenant

trois places de Listeds et une de Groupe. Il a effet pris la cinquième place du

Prix Morgex remporté par Jean d’Angely (Pelder), le nouveau phénomène de

Frédéric Danloux. Absent depuis le 19 mai 2008, il a déjà bien couru sur sa

fraîcheur comme le prouve sa victoire du 4 mars 2008. Dès lors, il doit jouer

l’un des tout premiers rôles, même s’il découvrira le parcours de haies de

Fontainebleau. Il a bien fait Enghien dont le tracé est souvent comparé au

bellifontain.

Quolibet (Fragrant Mix) est

le frère utérin de Palmier (Brier Creek) qui a lui aussi enlevé le Prix Finot

en 2006 car la course avait été dédoublée. Quolibet s’est pleinement révélé sur

le steeple, terminant son automne par une deuxième place dans le Prix Georges

Courtois (Gr2). Son avenir se situe sur les gros obstacles et cette course va

le remettre dans de bonnes dispositions. Troisième protégé de François Doumen,

Moneywise (Definite Article) est inédit. Il porte les couleurs McManus et son

père Definite Article (Indian Ridge) n’est autre que le père du champion Vinnie

Roe (Definite Article), quadruple lauréat de l’Irish Saint Leger (Gr1) entre

2001 et 2004.

Tree Polo (Nashamaa) peut

barrer la route du succès à la coalition Doumen. Selon une méthode chère à son

premier entraîneur, Gérard Margogne, Tree Polo s’est aguerri en province, dans

l’ouest de la France. Deuxième du Grand Steeple-Chase de Loire Atlantique (L)

en 2005 et 2007, Tree Polo a quitté les boxes de Gérard Margogne au printemps

2008, pour rejoindre ceux d’Arnaud Chaillé-Chaillé, pour lequel il a remporté

le Prix Alain du Breil Grand Steeple-Chase de Printemps (L), au Lions d’Angers.

Certes, il a 10ans et n’a plus gagné sur les haies depuis le 26 août 2002, mais

il s’agit d’un cheval tout neuf dont le potentiel n’est pas encore complètement

établi.

A 7ans,

Oscar des Pictons (Dear Doctor) ne compte que sept courses. Lui aussi est tout

neuf. Placé à deux reprises de Listeds sur les haies, il a débuté sous

l’entraînement de Bernard Sécly et a couru lors de sa dernière sortie pour

Thierry Lemer.

Il est

désormais chez Yannick Fouin qui entraîne son frère utérin, Parkhalkevi

(Khalkevi) troisième du Prix Christian de l’Hermite (L) cet hiver, à Cagnes. En

trois courses sur les obstacles, Calasetta (Montjeu) n’a jamais conclu plus

loin que cinquième. Elle est la propre sœur d’Albisola (Montjeu), gagnante du

Prix de Flore (Gr3). Né pour faire les beaux jours de Longchamp, elle n’a pas

encore montré tout son potentiel sur les balais. Autre représentant de Robert

Collet, Major Cotil (Majorien) a connu une prise de contact avec les haies

intéressantes concluant troisième, puis sixième sur les balais bellifontains.

Ses qualités de finisseur pourraient lui permettre de vaincre sur un tracé à sa

convenance.

Un neveu de Millenium Royal

Royal Arcadia (Cyborg) est un

petit fils de Pink Champagne (Blue Courtier) laquelle est la mère de Millenium

Royal (Mansonnien) lauréat du Grand Steeple Chase d’Enghien (Gr2) en 2008 et du

Grand Prix d’Automne (Gr1) en 2005. Le pensionnaire de Bernard Barbier est donc

le neveu du protégé de François Doumen. Pour le moment, il n’a pas fait ses

preuves sur les obstacles.