Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Guillaume macaire: « l’objectif est de se maintenir »

Autres informations / 19.02.2009

Guillaume macaire: « l’objectif est de se maintenir »

Deuxième au classement des

entraîneurs d’obstacle par les gains en 2008, mais premier par le nombre de

victoires (209), Guillaume Macaire a réalisé une année satisfaisante. Long Run

(Cadoudal) et les pouliches Santa Bamba (Saint des Saints) et Westonne

(Mansonnien) ont été ses fers de lance l’an passé. Se prêtant au jeu des

questions réponses, Guillaume Macaire nous a livré ses sentiments au lendemain

de la saison 2008 et ses espoirs pour l’année qui débute tout en restant prudent.

Jour de Galop Quel bilan

tirez-vous de la saison 2008 ?

Guillaume Macaire : Nous nous

sommes maintenus. Le début de saison s’est bien déroulé avec Santa Bamba et

Westonne. Ensuite, j’ai eu Long Run et d’autres sujets intéressants. Il faut

dire que tout est simple avec les bons chevaux. Malheureusement, cela s’est un

peu gâté avec l’entorse au jarret de Santa Bamba. Puis, nous avons eu un virus

à l’écurie qui est resté un moment. Malgré tout, nous avons fait quelque chose

de bien : nous avons enregistré plus de victoires que de chevaux à

l’entraînement.

Qu’attendez-vous de la saison

2009 qui va débuter ? Je souhaite me maintenir et continuer à bien faire mon

boulot, tout le temps. Et j’espère faire de la pêche au gros, une pêche plus

amusante que celle au filet avec du menu fretin

Quels sont vos espoirs pour

les belles épreuves en 2009 ?

Je n’en sais rien pour le

moment. C’est sûr qu’il y a des 4ans qui possèdent une belle carte de visite de

par leurs origines et qui ont peu couru. Il est donc difficile de donner un

avis définitif ou de ressortir un nom plus qu’un autre. Néanmoins, Romeo Conti

(Goldneyev) est un bon poulain que l’on ne va pas trop bousculer. J’ai

également le frère de Master Minded (Nikos) à l’entraînement (il s’agit de

Lucky To Be (Poliglote) qui vient de prendre 3ans et qui porte les couleurs «

Papot », ndlr). Le frère de Kauto Star (Village Star) n’est pas encore venu, il

s’agit de Kauto The Kid (Saint Cyrien). Pour le moment, il y a Kauto la Star et

Kauto le Kid. Mais l’élite, c’est une minorité et c’est assez rare d’avoir

trois chevaux de Groupe 1 dans une même génération comme j’ai pu avoir en 2000,

avec Azertyuiop (Baby Turk), Jaïr du Cochet (Rahotep) et Japhet (Perrault)

(Rocroi Robin des Champs sœur utérine de Japhet a gagné sa course en plat le 15

février, ndlr). Malgré tout, je rêve dans mon for intérieur tout en gardant les

pieds sur terre.