... héros si jeune

Autres informations / 02.02.2009

... héros si jeune

Malberaux a remporté sa

course en solitaire. Attentiste durant le parcours, il a placé une superbe

attaque finale pour s’imposer, non pas par cinq, dix ou quinze longueurs, mais

par vingt belles longueurs devant Narvine Sale (Passing Sale) et L’Ange du

Boulay (Grand Trésor). Malberaux était le seul 6ans au départ et pourtant il a

dicté sa loi à ses aînés en franchissant toutes les difficultés avec assurance

et aisance. Entraîné par Philippe Cottin, absent ce dimanche à Pau, Malberaux

n’était pourtant pas venu sur ce meeting dans l’optique de courir le Grand

Cross de Pau. Mais finalement, après sa victoire dans le terrain très lourd du

23 janvier, son entourage a décidé de tenter sa chance. « On a tenté le coup, a

déclaré son propriétaire et éleveur, Michel Pigaut au micro d’Equidia. Jonathan

Plouganou [son jockey, ndlr], l’a bien monté, il le connaît parfaitement. Vous

savez, l’élevage est une activité difficile. On élève beaucoup de sujets pour

en voir peu terminer à l’arrivée et d’autant plus dans des épreuves aussi

prestigieuses que le Grand Cross. J’élève près du Haras du Pin (Orne) et je

possède également des trotteurs. » Ce n’était pour autant pas un coup de poker

que tentait l’entourage de Malberaux. On le savait, le cheval conduisait la

délégation de la jeunesse dans ce Grand Cross où les partants étaient âgés de 6

à 11ans. C’est d’ailleurs le doyen de l’épreuve, Kendo du Montceau, qui

occupait la place de favori.