Journée portes ouvertes en normandie

Autres informations / 01.02.2009

Journée portes ouvertes en normandie

Samedi, trois haras normands

s’étaient rassemblés pour organiser une journée portes ouvertes. Les Haras de

Petit Tellier, de Fresnay-le-Buffard et de Grand’Cour étaient réunis pour

présenter leurs étalons, permettant ainsi aux visiteurs de réaliser un « tir

groupé » dans la même journée.

 

Haras de Grand’Cour

Pour Fabrice Besnouin, «

cette initiative est porteuse. Elle m’a permis d’avoir un rythme de visites

régulier. C’est globalement une réussite et je pense qu’il faut développer

cette piste de regroupement, avec plus d’étalons à présenter. C’est la première

année de mise en corrélation de plusieurs haras et, si chacun se montre

commercial, sans hésiter à aider ses partenaires de la journée, ce genre de

journée est profitable pour tout le monde. Par exemple, j’ai également présenté

des foals de Vespone, qui est étalon au Haras de Petit Tellier. »

 

Haras de Fresnay-le-Buffard

Au haras de

Fresnay-le-Buffard, on estime que « les visites étaient ciblées vers l’étalon

Dream Well, que nous présentions. Nous avions un peu moins de monde que l’an

dernier. Mais il faisait froid et l’année dernière, c’étaient nos premières

portes ouvertes. Nos spectateurs étaient aussi venus par curiosité, et puis

nous avions rentré Domedriver. Ce samedi, nous avons pu avoir des demandes

importantes, principalement orientées vers l’obstacle. »

 

Haras du Petit Tellier

Patrick Chedeville nous a

également rendu compte de sa journée : « Il a fait sec et beau, mais froid. Je

pense que cela a fait baisser la fréquentation de cette journée. Je me demande

également si le message publicitaire a été bien véhiculé et compris. Mais

globalement, l’ambiance était bonne et nous avons pu prendre pas mal de

contact, ce qui est positif. »

 

Ce type d’initiative est,

dans l’ensemble, profitable pour les visiteurs qui peuvent ainsi dans une même

journée voir plusieurs étalons. Un gain de temps qui permet de comparer

rapidement les différents modèles des géniteurs