La chance l’a dotée d’un certain talent…

Autres informations / 14.02.2009

La chance l’a dotée d’un certain talent…

SALON-DE-PROVENCE, Vendredi

13 février

La concurrente la mieux née

au départ du Prix de la Chance (G), Vayla (Red Ransom), a fait parler ses

belles origines pour s’imposer avec aisance. Dès le dernier tour nant, elle

allait mieux que ses sept adversaires et la ligne droite ne fut qu’une

formalité pour elle. Elle est dotée de moyens certains et on a hâte de la

revoir face à une opposition plus huppée afin de mieux définir son potentiel.

Il faut dire que Vayla a de qui tenir. Son père Red Ransom (Roberto) révèle

chaque année de bons éléments (Trois

? JDG Rising Star ? en 2008, à savoir

Copperbeech, Russiana et Palme Royale). La mère de Vayla, Vayeva (Kahyasi),

provient d’une bonne famille de l’Aga Khan, puisque que c’est la propre sœur de

Vereva, lauréate du Prix de Diane (Gr1) en 1997. De plus, il faut souligner que

Kahyasi (Ile de Bourbon) est un très bon père de mère chez les Aga Khan – et

ailleurs -, puisque c’est notamment celui de la championne absolue Zarkava

(Zamindar)…