La chasse gardée des « d’airy »

Autres informations / 17.02.2009

La chasse gardée des « d’airy »

PAU, Mardi 17 février

En jetant un coup d’œil sur

le Prix de Maslasq, on s’aperçoit que cette épreuve réussit particulièrement

bien aux

« d’Airy ».

En 2006, ils avaient pris les

2e, 3e et 4e places avant, en 2007, de fournir le trio de cette épreuve. Les

héros ce nom maient Palibel d’Airy (Cadoubel), Pirak d’Airy (Cadoubel) et Pamak

d’Airy (Cadoubel). Et l’an dernier encore, le lauréat était un d’Airy en la

personne de Quamino d’Airy (Cachet Noir).

Pour cette édition, c’est

Rifar d’Airy (Cachet Noir), qui représentera la célèbre casaque à Pau de

l’Ecurie Formen. Il reste sur une chute dans le Prix Aéroport Pau Pyrénées. Une

chute lors du premier obstacle du parcours… Il cherche toujours une victoire et

peu la trouver ici s’il n’a pas gardé un trop mauvais souvenir de son sa

dernière course.

Très régulière et battue par

de bons éléments comme Rosignol Collonges (Brier Creek) ou Elsamoon (Leeds),

Rivière Normande (Goldneyev) mènera l’opposition. Elle aussi cherche sa

victoire et peu la trouver ici. L’autre pen sionnaire de Jacques Ortet, Ruanito

(Mansonnien), pos sède également une ligne en steeple avec Rosignol Collonges,

candidat dimanche au Prix Antoine de Palaminy. Sur cette valeur il possède,

théoriquement, une toute pre mière chance ici. Enfin, un inédit sera au

programme. Il s’agit de Rebelle de Cotte (Ragmar), entraîné par Loic Manceau.

C’est le premier produit de sa mère, Native de Cotte (Vidéo Rock), inédite.