La finale…

Autres informations / 21.02.2009

La finale…

Validor

(American Post &

Panthesilea, par Kendor)

L’effet œillères a porté ses

fruits avec lui. Après avoir ouvert son palmarès, le 22 janvier, sur cette

piste – à plus de 100/1 -, en étant muni de cet artifice, il a confirmé le 11

février, s’imposant avec de la marge. Cette fois, l’opposition est plus

sérieuse pour le fils d’American Post et c’est à lui de prouver qu’il peut

rivaliser avec les meilleurs.

Street Romance

(Street Cry & Walewskaia,

par Slip Anchor)

Deauv août’07, 67.000€,

Vendue par le Haras de Bernesq à P.Nataf

En tant que fille de Street

Cry, top-étalon américain, Street Romance est faite pour aller sur la

Polytrack. Elle l’a prouvé en deux sorties cet hiver, remportant une course

puis se classant deuxième.

Cette fois, la distance sera

plus longue de 400m, ce qui représente un vrai point d’interrogation concernant

la pensionnaire de David Smaga. Enfin, ajoutons qu’elle fait partie d’une bonne

famille, sa 2e mère, Frénétique (Tyrant), étant également la grand-mère de

Silverskaya (Silver Hawk), lauréate des Prix Minerve et de Royaumont (Gr3) et

candidate à l’Arc (Gr1) en 2004.