La france, pôle d'attraction…

Autres informations / 04.02.2009

La france, pôle d'attraction…

Évolution des résultats des

étrangers dans les Groupes

 

 

 

Il apparaît clairement que la

présence étrangère dans les courses de Groupe se maintient, et même se

développe légèrement en termes d'allocations perçues. Par comparaison,

l'incursion étrangère est beaucoup plus manifeste dans les courses courantes,

courses à conditions, réclamés et même à présent handicaps, grâce à une

coopération des autorités hippiques, ce qui n'est pas sans poser des problèmes.

En raflant 6,8 millions

d'euros sur un total distribué de 22 millions dans les Groupes, les étrangers

gagnent environ 30% des allocations dédiées à ces courses inter

nationales, ce qui est quand

même un pourcentage sérieux pour ces concurrents de valeur.

Seule consolation : ce

pourcentage varie peu, et la domination anglo-saxonne ne s'accroît pas en

France.

Les principaux gagnant

étrangers dans les Stakes viennent de Grande-Bretagne et d'Irlande, comme cela

se produit depuis de nombreuses années. Ce qui n'empêche pas les victoires

allemandes (Lady Marian) et italiennes (Lui Rei) dans les meilleurs Groupes, et

même, cette année, une victoire espagnole (Bannaby dans le Cadran), ce qui est une

nouveauté.