La régularité comme credo

Autres informations / 12.02.2009

La régularité comme credo

Le Prix France Galop a rassemblé

treize mâles de 4ans. De ces treize poulains, on peut détacher quatre

concurrents, qui se sont montrés réguliers au cours de leurs premières courses.

Quatrième d’un Gr3 à Rome en 2007, Parfaite (Daggers Drawn) reste sur deux

victoires et a terminé sept fois sur huit à l’arrivée.

Comme Deem (Dalakhani)

récente gagnante à Dubaï et Conduit (Dalakhani), lauréat du Breeders’ Cup Turf

(Gr1), Angel of Rain (Sadler’s Wells) est issu d’un croisement entre Dalakhani

(Darshaan) et une mère par Sadler’s Wells (Northern Dancer). Sept fois « dans

l’argent » en dix sorties, Angel of Rain a fait des promesses dans les gros

handicaps et s’adapte à tous types de terrains. Cependant, il n’a pas renoué

avec l’allégresse de la victoire depuis le printemps 2008.

Kercanic (Until Sundown)

toujours à l’arrivée de ses courses, apparaît comme inexpérimenté vis-à-vis des

deux concurrents précités, mais il évolue dans le bon sens.

Six fois dans les cinq

premiers en neuf courses, Caid Ali (Loup Solitaire) est passé dès le début de sa

carrière des boxes de Jean-Claude Rouget à ceux de son père Claude,

comme Noor Forever (Highest

Honor) gagnante lors du premier jour du mini-meeting d’Angers. Régulier dans

l’Ouest, Caid Ali reste sur deux sorties en demi-teintes et fera sa rentrée.

Malgré tout sa présence attire l’œil puisqu’il détient la plus haute valeur

(34).