Le déplacement vain de mharadono

Autres informations / 10.02.2009

Le déplacement vain de mharadono

Mharadono (Sharp Prod),

prétendant au Prix de la Riviera Côte-d’Azur (L), couru dimanche à Cagnes, a

finalement été déclaré non-partant à quelques minutes du départ. Et pour cause,

le cheval ne portait pas de puce électronique, condition sine qua none pour

courir. « J’étais sur le point de seller, quand on m’a appris que le cheval ne

pouvait pas courir sans puce, a déclaré son entraîneur Peter Hirschberger. Je

regrette que le Direktorium allemand ne nous ait pas informé sur ce point du

règlement ». Ce qui est devenu une évidence pour les entraîneurs français et tous

les habitués du turf hexagonal ne l’était pas pour cet entraîneur dont le

dernier partant en France remonte à février 2005.