Sageburg chez jean-pierre dubois

Autres informations / 02.02.2009

Sageburg chez jean-pierre dubois

L'intérêt de Jean-Pierre pour

cet Aga KhanLagardère n'étonnera aucun professionnel. Tout le monde sait qu'André

Fabre tenait Sageburg en haute estime quand il aligna trois victoires de suite

à 3ans pour ses premiers pas tardifs sur un hippodrome, et il imputa ses

courses de l'automne au manque de maturité de ce cheval, qui était

insuffisamment aguerri pour affronter les meilleurs de sa génération à 3ans.

C'est pourquoi il s'affirma

sans coup férir à 4ans, sous la responsabilité d'Alain de Royer

Dupré, gagnant le Prix

d'Ispahan devant la favorite Darjina (Zamindar), après avoir fait une rentrée

remarquée dans le Ganay remporté par l'inoxydable Duke Of Marmalade.

Et pour bien comprendre le

coup de cœur de Jean-Pierre

Dubois, il faut écouter cet

amoureux des grands pedigrees parler de sa nouvelle recrue :

« D'une part, son père

Johannesburg, petitfils de Storm Cat, est un formidable jeune étalon américain,

Sageburg faisant partie de sa première génération. D'autre part, sa mère Sage

et Jolie, gagnante du Prix Malleret (Gr2), fille de Linamix, est une sœur de

Sagamix, gagnant de l'Arc, et de Sagacity, Critérium de St-Cloud (Gr1). Que

peut-on espérer de mieux ? »

Pour être sûr de remplir

sereinement son nouveau « chouchou pur-sang », Jean-Pierre Dubois a décidé de

le proposer à 3.000€ aux éleveurs français. Nul ne doute qu'ils répondront

positivement et massivement à cette invitation du grand maître du Trot qui a si

bien réussi comme éleveur dans le pur-sang, ces derniers temps.